L’Afrique de plus en plus populaire pour les touristes chinois

l'Afrique

Le tourisme en Afrique est de plus en plus populaire auprès des Chinois, et particulièrement les jeunes, qui veulent « fuir l’hiver glacial et y passer le Nouvel An chinois« . Le continent noir, plein de mystères, attire les touristes chinois lassés du Japon et de l’Europe. Pendant les vacances du Nouvel An chinois de sept jours, 6,15 millions de Chinois ont voyagé à l’étranger, établissant un nouveau record.

L’Afrique a connu la plus forte croissance de touristes chinois par rapport aux autres destinations dans le monde. Le Maroc et la Tunisie se positionnent respectivement en première et deuxième places grâce à leurs mesures qui facilitent la délivrance de visas aux touristes chinois.

Depuis longtemps, l’Afrique, ce continent lointain aux paysages naturels à couper le souffle, fascine les touristes chinois. Mais il fut longtemps une expérience réservée aux aventuriers intrépides, peu accessible en raison de l’insécurité et des prix élevés du transport et de l’hébergement.

Sunshine Adventure Africa est une agence de voyage chinoise qui a été établie en 2005 à Nairobi, capitale du Kenya. « Au début de la création de l’agence, la plupart des Chinois ne connaissaient pas le Kenya, et une majorité de nos clients venaient de pays occidentaux », a fait savoir Yang Min, un des responsables de l’Agence.

Cependant, la situation a changé ces dernières années. Depuis 2010, le nombre des touristes chinois est en augmentation constante. En juillet et en août de l’année dernière, la période pour observer la grande migration des animaux, 90% des touristes visitant la Réserve nationale du Massai Mara étaient des Chinois.

Selon les données officielles des autorités kenyanes, au cours des dix premiers mois de 2016, 730.000 touristes étrangers sont allés au Kenya, dont quelque 40.000 chinois qui représentaient le cinquième groupe de touristes.

Quand on mentionne le tourisme en Afrique, ce sont les safaris qui viennent à l’esprit des Chinois. Mais les ressources touristiques en Afrique sont diversifiées : les plages de l’île Maurice, le désert au Maroc, les sites historiques en Egypte…

Selon Zhang Renquan, fondateur d’une autre agence de voyage au Kenya, les destinations des touristes chinois englobent désormais de nombreux pays, avec une répartition assez équilibrée, et non plus seulement l’Egypte et l’Afrique du Sud qui étaient auparavant les deux principales destinations.

Dans le but d’attirer les touristes chinois, des pays africains ont adopté des mesures pour faciliter la délivrance de visas. Depuis le 1er juin 2016, les touristes chinois n’ont plus besoin de visa pour entrer au Maroc. Cette décision a donné une nette impulsion, avec le nombre des touristes chinois sextuplant, malgré la distance qui sépare ces deux pays.

« Grâce à des mesures favorables et au développement du marché touristique en Afrique, cette destination sera de plus en plus prisée par les Chinois. Il est certain que le tourisme en Afrique va se développer rapidement au cours des cinq ans à venir », a noté M. Zhang.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here