EasyJet relie Lyon à Essaouira, Luxembourg à Berlin

EasyJet

La compagnie aérienne low cost easyJet a inauguré une nouvelle liaison entre Lyon et Essaouira, sa deuxième destination marocaine après Marrakech, et une autre entre Berlin et Luxembourg où elle fête sa cinquième année de présence.

Du 31 octobre 2017 au 24 mars 2018, EasyJet, la spécialiste britannique du vol pas cher propose deux vols par semaine entre sa base à Lyon-Saint Exupéry et l’aéroport d’Essaouira-Mogador. Les départs en monocouloir Airbus sont programmés mardi à 10h15 (arrivée à 12h30) et samedi à 9h35 (arrivée à 11h50), les vols retour quittant le Maroc mardi à 13h15 (arrivée à 17h20) et samedi à 12h30 (arrivée à 16h35). EasyJet est sans concurrence sur cette route, contrairement à celle entre Lyon et Marrakech où elle fait face à Royal Air MarocTransavia France et TUIfly Belgium.

Opérant vers le Maroc depuis 2006 avec près d’un million de sièges en vente, easyJet y étend son réseau en proposant cette deuxième liaison vers Essaouira, après celle au départ de Londres-Luton lancée en mai 2015 ; elle dessert également dans le pays Marrakech et Agadir. La low cost a franchi cet été le cap des 17 millions de passagers transportés à Lyon depuis le début de ses opérations. Avec une augmentation de 41% de ses passagers en 5 ans, et 26% de part de marché, la compagnie orange se positionne comme la deuxième compagnie de l’aéroport Saint Exupéry (41 lignes au total).

Autre nouveauté de cet hiver pour easyJet, les trois rotations hebdomadaires entre sa base à Berlin-Schönefeld et l’aéroport de Luxembourg-Findel inaugurées le 31 octobre. Les départs en monocouloir Airbus sont programmés mardi, jeudi et samedi à 13h55 pour arriver à 15h25, les vols retour quittant le Grand Duché à 16h00 pour atterrir à 17h25. La low cost est en concurrence directe sur cette route avec le vol quotidien de Luxair.

Berlin vient s’ajouter aux liaisons depuis Londres-Gatwick, Milan-Malpensa, Lisbonne et Porto inaugurées à Luxembourg par easyJet depuis le 29 octobre 2012Cinq ans de présence au Findel qui lui ont permis de transporter « près d’un million de passagers avec un coefficient d’occupation de 95% », la ligne vers la capitale allemande devant lui permettre de franchir le cap des 300.000 passagers annuels (dont 15% de voyageurs d’affaires). « On monte en puissance au fur et à mesure, et nous étudions toujours de nouvelles idées », a résumé dans l’Essentiel François Bacchetta, directeur France d’easyJet, annonçant la mise en place de nouvelles liaisons « dans les années à venir », sans les détailler.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here