Les membres du comité de suivi font le point pour la rénovation du Complexe Mohammed V

Les membres

Les membres du comité du Conseil de la ville de Casablanca en charge du suivi de la rénovation du Complexe sportif Mohammed V s’est réuni, lundi, pour faire le point sur l’état des travaux réalisés au stade.

Les membres du comité et les dirigeants des équipes sportives représentées au conseil de la ville ont, à cette occasion, suivi les explications des directeurs de Casablanca Events et Animation et Casa-aménagement, sur la situation du Complexe sportif Mohammed V après l’achèvement des travaux de la première phase avant d’examiner les remarques qui ont été soulevées par les observateurs sportifs et l’opinion publique et relayées par certains supports médiatiques, a déclaré à la MAP le président du comité, Abdelatif Ennassiri, en marge de cette réunion.

La réunion a été aussi l’occasion pour les responsables des deux sociétés de fournir plus de détails sur les travaux qui ont été réalisés dans le cadre de la première phase et leur coût réel, et des précisions sur l’état d’avancement de la deuxième phase des travaux, a-t-il indiqué.

Le président du comité a fait savoir que les recommandations de cette réunion seront déterminantes pour le parachèvement des travaux de rénovation, suivis de près par le public sportif local et national.

Pour sa part, le vice-président du conseil de la ville, en charge du sport, Abdelmalek tLakhili a souligné que la consécration d’un budget de 220 millions de dirhams à la rénovation du Complexe sportif Mohammed V, une opération gérée par la société Casa-aménagement, s’inscrit dans le cadre de l’intérêt accordé à la grande métropole en vue d’améliorer la qualité des services, faciliter l’accès au complexe dans de bonnes conditions et garantir la sécurité des personnes et des biens.

La société a réalisé près de 50% des travaux à l’intérieur alors que la restauration de la façade du Complexe est en cours, a-t-il relevé, précisant que l’intensité des activités des équipes du Raja et du Wydad de Casablanca a été derrière la décision d’ouvrir le stade pour permettre aux supporters des deux formations d’encourager leurs équipes.

Il a rappelé dans ce cadre que la gestion du stade a été accordée à la société Casablanca Events et Animation pour éviter des actes de vandalisme tels ceux survenus auparavant au Complexe Mohammed V, notant que le stade s’est doté de nouveaux sièges en plus de l’installation de 85 caméras de surveillance.

Les membres

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here