by

L’Inde suspend la livraison du vaccin AstraZeneca

L’Inde suspend la livraison du vaccin AstraZeneca au Maroc

L’Inde, l’un des plus gros fabricants au monde, a décidé de suspendre les exportations de la formule britannique d’AstraZeneca produite sur son sol sous le nom de « Covishield » (« bouclier anti-Covid »), afin de répondre en priorité à la deuxième vague épidémique qui la submerge à une vitesse fulgurante depuis la mi-février.

Les premiers pays à avoir noté des reports de livraison en provenance de l’un des plus gros fabricants au monde sont le Maroc le Brésil, le Royaume-Uni et l’Arabie saoudite.

Jeudi 25 mars, l’Unicef a fait état « d’un échec dans l’obtention des licences d’exportation pour les doses supplémentaires de vaccins qui devaient être expédiées en mars et avril » par le Serum Institute of India (SII), la plus grande usine de vaccins de la planète. Ces doses étaient destinées aux pays bénéficiaires du programme international Covax mis sur pied pour financer les campagnes de vaccination des pays pauvres par les pays riches. D’après l’Unicef, la firme indienne, basée dans la ville de Pune, est « confrontée à des difficultés pour augmenter rapidement l’approvisionnement et optimiser les processus de production pour ses livraisons ».

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed