Un carnaval africain à Rabat pour promouvoir les objectifs de développement durable

carnaval africain

Un carnaval africain a été organisé, dimanche à la place Al Barid à Rabat, pour promouvoir les objectifs de développement durable (ODD) parmi le large public.

Le carnaval africain, tenu en présence, notamment, de membres du corps diplomatique africain accrédité au Maroc, sur initiative de l’association des « jeunes de développement durable », en collaboration avec le Centre d’information des Nations Unies (CINU), la Confédération des élèves, étudiants et stagiaires africains étrangers au Maroc (CESAM). Cet événement entend promouvoir les objectifs de développement durable et exprimer, à travers des activités culturelles, l’engagement marocain et africain à la réalisation de ces objectifs.

Le bal s’est ouvert par un tableau artistique représentant une femme vêtue en noir symbolisant l’Afrique, qui arrive, avec l’aide de ses enfants, au bout de son parcours, s’impose avec force et fait face à toutes les menaces, malgré les obstacles dressés devant elle au début.

Cette ambiance bon enfant s’est poursuivie par la performance d’un saxophoniste et un groupe de guitaristes, qui ont passé le relais par la suite, au groupe marocain de batteurs « Over Boys », qui a enflammé le public, venu massivement pour suivre cet événement, par une fusion réussie mêlant la transe gnaouie aux rythmes africains.

Accompagné par les rythmes du tambour, un groupe de jeunes africains, arborant des pancartes dans lesquels sont transcrits les ODD dans les trois langues (arabe, française, anglaise) et criant « Africa Can Do It » (l’Afrique peut le faire), ont défilé sous les acclamations de l’assistance qui s’est offerte un grand moment de plaisir.

Ce carnaval a également été rehaussé par la prestation de la troupe Al Maamoura, qui a interprété avec brio des morceaux inspirés d’Ahwach, avec en toile de fond des youyous qui retentissaient de temps à autre du côté du public, qui a beaucoup apprécié le show.

« L’organisation de ce carnaval s’inscrit dans le cadre du programme Youth SDG action visant la promotion des 17 objectifs du développement durable à travers la recherche, l’encadrement, la formation et l’éducation », a indiqué, à la MAP, Salah Eddine Bakkour, chargé des relations internationales au sein de l’association des Jeunes de développement durable.

« Ce show vise à sensibiliser d’une manière artistique les gens sur ces ODD qui sont à même de garantir un avenir meilleur au continent africain », a-t-il affirmé.

Pour sa part, le directeur du Centre d’information des Nations Unies à Rabat, Fathi Dababi a indiqué que cet événement culturel s’inscrit dans le cadre des efforts déployés en vue de sensibiliser la population sur la question du développement durable qui touche tous les pays du monde.

« Ces tableaux artistiques présentés sont porteurs de plusieurs sens et traduisent la volonté des jeunes africains d’œuvrer conjointement pour développer leur continent », a affirmé le responsable onusien, soulignant que cette manifestation culturelle se veut un moyen, parmi d’autres, pour encourager les nouvelles générations à s’engager dans l’action associative et politique.

Le programme « Youth SDG action » vise essentiellement à trouver des solutions adaptables pour chaque région du Royaume afin de réaliser les 17 objectifs et ce, à travers des plaidoyer pour les actions politiques, civiques, économiques, sociales, culturelles et environnementales, le renforcement des mécanismes de la participation des jeunes dans la prise de décision, le soutien des associations de la société civile impliquées dans les domaines des droits de l’Homme et du développement durable et le renforcement de la voix et position des jeunes dans le cadre de l’Agenda 2030.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.