Cas de fièvre aphteuse: « la consommation de viande est sans danger » (officiel)

fièvre

Alors que les incertitudes planent sur l’état de santé du cheptel national, touché par le virus de la fièvre aphteuse et le risque encouru par le consommateur, les autorités tiennent à rassurer l’opinion publique sur la salubrité des viandes mises sur le marché.

Fortement mobilisés, les services vétérinaires relevant de l’Office National de Sécurité Sanitaire des produits Alimentaires (ONSSA) poursuivent leurs interventions pour prendre toutes les mesures de lutte au niveau des exploitations infectés.

500 mille têtes de bovins ont ainsi pu être vaccinées depuis janvier 2019. Une opération qui se poursuit dans tout le Royaume pour couvrir l’ensemble du cheptel de bovin national. Invité au Journal du 12h45,  le Chef du service de la santé animale à l’ONSSA, Dr. Farid Amraoui fait le point sur l’évolution de la pathologie et les mesures de la biosécurité entreprises par son département.

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.