by

La France expulse des Marocains « radicalisés »

La France expulse des Marocains « radicalisés »

La France a expulsé depuis fin septembre 14 étrangers « radicalisés », dont des Marocains. Ils étaient inscrits au fichier des signalements pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste (FSPRT).

Invité de RTL, ce vendredi, le ministre de l’Intérieur et des cultes a évoqué la menace terroriste qui plane sur la France depuis l’assassinat perpétré contre un professeur d’histoire et géographie. Au cours de son intervention, il a rappelé que “l’ennemi intérieur et extérieur” de la France est « l’idéologie islamiste ». “Nous sommes en guerre”, a-t-il ajouté.

Des Marocains figurent sur la liste des étrangers expulsés. Outre le Maroc, il y a la Tunisie, la Russie, l’Algérie, l’Irak, la Géorgie et le Bangladesh. 18 autres expulsions devraient intervenir très prochainement.

Selon le ministre de l’Intérieur, il est urgent de se montrer « très durs contre les étrangers radicalisés ». Il a par ailleurs dénoncé les dirigeants qui soutiennent le chaos en France et incitent à la haine. En plus de l’assassinat de Charlie Hebdo, la France a été frappée par l’attaque devant les anciens locaux de Charlie et l’attentat de la basilique de Nice.

 

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed