Air France : fin du contrôle des pièces d’identité sur les vols intérieurs

contrôle 

La compagnie aérienne Air France et ses filiales HOP! et Transavia France ont mis fin lundi au contrôle des pièces d’identité des passagers à l’embarquement sur les vols domestiques, arguant que l’obligation est obsolète depuis la fin de l’état d’urgence en novembre dernier.

Après la colère du maire de Nice Christian Estrosi le 22 janvier 2018 à l’aéroport de Nice-Côte d’Azur, demandant un « rétablissement immédiat » de la comparaison du nom du passager sur la pièce d’identité et sur la carte d’embarquement à l’embarquement des vols intérieurs, la compagnie nationale française a bien « avisé les autorités compétentes » de la suppression de la mesure, qui est « obsolète depuis le 1er novembre dernier et la fin de l’état d’urgence ». HOP! et Transavia sont également concernées par l’arrêt de la vérification d’identité avant l’embarquement, « la concordance documentaire ne relevant pas d’une mesure de sûreté puisque les passagers arrivant à l’embarquement avaient préalablement fait l’objet d’un contrôle au poste d’inspection-filtrage ».

Le seul contrôle obligatoire des deux documents est réservé désormais à l’enregistrement de bagages en soute pour les trois compagnies aériennes, ainsi qu’au poste de contrôle de la Police de l’Air et des Frontières pour les passagers quittant l’espace Schengen. Le gain de temps espéré par le disparition de cette mesure n’a pas été estimé.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.