Akbar Al-Baker s’excuse pour sa blague sexiste

Akbar

Le 5 juin dernier, Akbar Al-Baker, PDG de Qatar Airways, a suscité de vives réactions en expliquant que sa  compagnie devait « être dirigée par un homme, parce que c’est un poste très exigeant ».

La phrase de Akbar Al-Baker était d’autant plus polémique qu’elle avait été prononcée alors qu’Akbar Al-Baker venait d’être nommé pour une durée d’un an président de l’Association Internationale du Transport Aérien (IATA), lors du 74ème congrès annuel IATA à Sydney. Répondant à la question d’une journaliste qui lui demandait ce qui pourrait être fait pour s’attaquer au manque de femmes dans l’aviation du Moyen-Orient, Akbar Al-Baker a eu cette phrase qui a soulevé des grognements de désapprobation de la part des journalistes présents. Il s’et rattrapé ensuite en soulignant l’importance de représentantes des femmes dans l’industrie du transport aérien.

Cette maladresse aura eu le mérite de faire réagir nombre d’officiels du secteur aéronautique. Parmi les trente et un membres du conseil d’administration de l’IATA, seules co-existent deux femmes, Christine Ourmieres-Widener, directrice générale de Flybe, et Maria Jose Hidalgo Gutierrez (Air Europe), qui a justement intégré le bureau mardi dernier. La première, qui a qualifié de « mauvaise blague », la citation d’al-Baker, explique voir « des inégalités à chaque réunion à laquelle j’assiste». Elle encourage au contraire «une culture qui permettra à plus de femmes d’être promues» dans l’industrie. Cela pourrait se faire en encourageant l’étude de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques chez les filles, et en les persuadant de reconsidérer les carrières de pilotes et d’ingénieurs de l’aviation. » Selon elle, une industrie dominée par les hommes rend la lutte contre la pénurie de pilotes professionnels plus difficile.

AkbarQatar Airways a publié les excuses sur son compte Twitter le lendemain de la conférence. « Je voudrais présenter mes plus sincères excuses pour toute offense causée par mon commentaire d’hier », ajoutant que cela allait à l’encontre de ce qui se passe au sein de sa compagnie Qatar Airways, ajoutant qu’il avait été « sensationnalisé par les médias »«Les femmes représentent près de la moitié (44%) de notre main-d’œuvre, et le dévouement, le dynamisme et les compétences qu’elles apportent à leur travail me disent qu’aucun rôle n’est trop difficile pour elles, à tous les niveaux de 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.