Home Divers Alerte rouge : Risque de vagues géantes à Ain Diab – Casablanca

Alerte rouge : Risque de vagues géantes à Ain Diab – Casablanca

Vagues

Les autorités de plusieurs villes côtières ont alerté les propriétaires de cafés, restaurants et hôtels à proximité de la plage pour prendre toutes les mesures adéquates contre le risque de vagues de submersion.

Des orages, vents forts et grosses vagues sont prévus ce week-end du 6 et 7 janvier dans plusieurs régions du Maroc. Les clients des lieux concernés sont ainsi appelés à ne pas s’approcher de la côte, des piscines et lieux de divertissement situés à quelques mètres de la mer.

À Ain Diab, le journal Assabah a constaté la présence des autorités dans les cafés, les piscines et les restaurants afin d’inspecter les issues de secours en cas d’incidents et de rappeler les mesures de sécurité qui doivent être appliquées. Casablanca a, d’ailleurs, déjà vécu ces dernières années ce que les habitants appellent des « mini-tsunami » au niveau de la mosquée Hassan II et du mausolée Sidi Abderrahman.

Même son de cloche pour Ain Sbaâ, Mohammedia et Bouznika où les autorités sont sur le qui-vive pour faire face aux éventuels dégâts du mauvais temps.

À Ain Diab, tout le monde se souvient des vagues qui ont frappé la corniche et ses commerces en 2014. Les inondations dues aux vagues géantes peuvent atteindre une hauteur d’eau de plusieurs mètres et envahir le littoral sur plusieurs kilomètres à l’intérieur des terres. Les voies de communication, les habitations, les zones d’activités sont susceptibles d’être inondées et endommagées en quelques heures, voire moins.

Rappelons que d’après la direction de la météorologie nationale, de fortes rafales de vent sont attendues au Maroc. La mer sera peu agitée à agitée sur la Méditerranée et le Détroit, agitée à forte entre Tanger et Tarfaya, forte à très forte agitée entre El Jord et Tan-Tan et agitée à forte ailleurs.

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :