Coups de feu à Tanger pour arrêter une altercation à l’arme blanche

coups

Un fonctionnaire de police exerçant dans la brigade touristique relevant de la préfecture de police de Tanger a été contraint de tirer des coups de feu de son arme de service vendredi, lors d’une intervention sécuritaire visant à arrêter deux individus qui s’échangeaient des coups et blessures à l’arme blanche, dans des circonstances mettant en danger la sûreté et les biens des citoyens.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), les mis en cause, aux antécédents juridiques, sont entrés en altercation utilisant des armes blanches au Souk Dakhel de Tanger, menaçant ainsi la sécurité des personnes fréquentant ces lieux.

Le fonctionnaire de police a été obligé à faire usage de son arme de service, notamment après le refus des deux individus de se soumettre aux ordres et la farouche résistance dont ils ont fait preuve face aux éléments de la police, précise le communiqué.

Suite à cette intervention, un des deux individus a été blessé au niveau de la cuisse après avoir, à son tour, blessé le policier, tandis que les opérations de recherches ont permis la saisie des armes blanches utilisées dans l’altercation et l’arrestation des deux mis en cause.

L’individu blessé a été placé sous surveillance médicale à l’hôpital, alors que le deuxième a été mis à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent, a conclu la DGSN.

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.