by

Appel à une approche multisectorielle pour la reprise du transport aérien

Appel à une approche multisectorielle pour la reprise du transport aérien

L’Association des compagnies aériennes africaines (AFRAA) a appelé les gouvernements et les parties prenantes à adopter une approche multisectorielle et pratique favorisant la reprise du transport aérien et des secteurs interdépendants.

Lors de sa 52e Assemblée générale annuelle, l’AFRAA a aussi exhorté les compagnies aériennes à prendre des mesures spécifiques pour renforcer leur résilience et sortir plus fortes après la crise de Covid-19 qui a mis à plat l’ensemble de la flotte africaine.

“C’est un moment charnière de notre histoire alors que nous visons à repositionner le marché du transport aérien africain vers la reprise et la durabilité”, a déclaré Abderahmane Berthé, secrétaire général de l’AFRAA.

C’est également le moment de traiter et de prioriser les défis auxquels sont confrontées les compagnies aériennes africaines qui entravent la croissance et la reprise des transporteurs sur le continent, a ajouté Berthé, assurant que l’Association a lancé un portail interactif de partage des capacités pour fournir un accès aux services de pointe aux compagnies aériennes africaines, et développé un plan de relance autour de neuf piliers d’intérêt pour le secteur et un plan stratégique complet qui vise à aider l’industrie à répondre à ses aspirations.

Au cours des travaux de l’Assemblée, les principales parties prenantes ont souligné l’importance des efforts coordonnés et d’une approche collaborative comme moyen d’assurer la continuité des activités.

Un appel a été lancé aux gouvernements et aux institutions financières de développement pour qu’ils continuent de soutenir l’industrie, compte tenu de la contribution stratégique du secteur aux PIB nationaux.

Dans une analyse complète des perspectives du secteur pour 2021, il a été noté que la reprise du trafic en Afrique devrait commencer par les marchés intérieurs.

Les routes intra-africaines devraient suivre cet exemple, tandis que le trafic international devrait prendre plus de temps pour atteindre les niveaux d’avant la crise en raison d’un environnement opérationnel difficile.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed