by

Ça va exploser à la Royal Air Maroc

Ça va exploser à la Royal Air Maroc

Les prochains jours seront décisifs pour repenser l’avenir de la Royal Air Maroc. Entre la direction de la compagnie nationale et les représentants syndicaux des pilotes et des employés, la relation est chaque jour plus tendue.

Pour se redresser la RAM annonce plusieurs mesures radicales. Très sévères, protestent les syndicalistes.
Parmi ces mesures, les décisions les plus graves sont les suivantes :

• Licenciement de 30% du personnel navigant technique (environ 180 pilotes), • 30% du personnel navigant commercial (hôtesses et stewards) et 13% du personnel au sol, sans compter les suppressions d’emplois chez les filiales (RAM Handling, etc).

Les principales mesures proposées seraient:

• un départ pour les collaborateurs de 55 ans et plus
• Un licenciement économique pour les personnes ayant moins de trois ans de compagnie
• 12 avions cloués au sol
• un travail à mi-temps pour le Personnel Navigant Commercial
• Un travail à mi-temps pour le personnel féminin travaillant au sol avec demi-salaire.

S’agissant de la réduction de la flotte, le PDG de la compagnie nationale a évoqué l’éventualité de céder une vingtaine d’avions dont 4 Embraer, 4 Dreamliner 787 et une douzaine d’appareils B737.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed