Canicule : Mise en garde contre l’impact sanitaire lié à la chaleur

canicule

La première canicule de cet été balaie le royaume jusqu’à mardi. Dans une mesure préventive, le ministère de la santé a mis en garde ce samedi les citoyens, notamment ceux résidents dans les provinces du sud, les incitant à adopter les bons réflexes leur permettant d’éviter l’impact sanitaire lié à la chaleur extrême. 

Suite au bulletin d’alerte émis par la Direction de la météorologie nationale annonçant une hausse des températures dans certaines régions, le ministère de la Santé dit avoir dores et déjà pris toutes les mesures nécessaires et établi les actions de prévention en mesure de réduire les risques sanitaires de la canicule, et ce en particulier dans les régions du sud, les régions centrales et les régions de l’est.

A cet effet, les établissements de santé relevant des régions à risques ont été mobilisés à travers la mise en vigueur du système de permanence. Médecins, infirmiers, des ambulances,  et équipements médicaux ont été déployés afin d’apporter assistance aux personnes fragilisées par la canicule.

L’autorités sanitaire recommande aux citoyens d’être particulièrement vigilants, en veillant sur la protection des personnes fragiles, à savoir les nourrissons, les femmes enceintes, les personnes âgées, ainsi que celles souffrant de pathologies chroniques.

Le ministère incite par ailleurs à maintenir une hydratation régulière, et recommande de rester à l’abri du soleil pendant les heures cruciales, soit de 11 h à 20 h, tout en recourant à l’établissement de santé le plus proche en cas de l’un des symptômes suivants. Fièvre, pâleur de la couleur du corps, crampes au niveau des membres et des muscles abdominaux, soif intense ou perte de poids, migraine et nausée.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.