Centre Hassan II : vernissage de l’exposition bahreïnie « Four-by-Four »

Centre Hassan II

Le centre Hassan II des rencontres internationales à Assilah a été l’espace choisi pour la tenue de « Four-by-Four », une importante exposition bahreïnie organisée dans le cadre du 40ème anniversaire du Moussem culturel international d’Assilah.

En marge de cette exposition au Centre Hassan II, Sheikha Mai Al Khalifa et le secrétaire général de la Fondation du forum d’Assilah ont procédé à la signature de l’ouvrage « 40 ans à Assilah », édité par l’Autorité pour célébrer cette édition inédite.

Le vernissage de l’exposition a eu lieu lundi en présence d’un très grand nombre d’intellectuels et d’artsites, venus découvrir les œuvres de Sheikh Rashid Al Khalifa, de Balqees Fakhro, d’Abdulrahim Sharif et d’Ebrahim Busaad, quatre artistes qui ont marqué de leur empreinte le paysage artistique bahreïni.

Centre Hassan IIOrganisée en collaboration avec l’Autorité bahreïnie pour la culture et les antiquités, l’expo présente les travaux de quatre artistes. Il s’agit des très belles œuvres de Sheikh Rashid Al Khalifa, qui utilise de nombreux métaux pour leur réalisation, celles d’Abdulrahim Sharif qui tente d’atteindre l’immortalité de l’art à travers ses tableaux réalisés à l’huile sur toile, de Balqees Fakhro qui fait, quant à elle, ressortir le contraste entre l’ombre et la lumière via ses peintures faites à l’acrylique, et finalement d’Ebrahim Busaad qui a construit son œuvre sur la thématique des chats avec, entre autres, des aquarelles sur papier.

La présidente de l’Autorité bahreïnie pour la culture et les antiquités, Sheikha Mai Al Khalifa, a déclaré qu’elle est enchantée d’être présente dans cette « belle ville qui lui est chère », relevant qu' »on ne cesse d’apprendre du Moussem d’Assilah qui représente une expérience exceptionnelle ».

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.