TGV Marrakech-Agadir : ‘‘China Railway’’ dépêche une importante délégation au Maroc

Railway

Une forte délégation de la Société chinoise des chemins de fer, China Railway est revenue au Maroc pour la deuxième fois depuis juin en vue du projet de la future ligne à grande vitesse reliant Marrakech à Agadir.

China Railway, le géant chinois, ambitionne de décrocher le contrat à plusieurs milliards de la ligne Marrakech-Agadir, deuxième ligne à grande vitesse après celle de Casablanca-Tanger, achevée à 80% dont la maîtrise d’ouvrage avait été confiée au Français Systra, successeur de Sofrerail et dont les actionnaires principaux sont la SNCF, la RATP, le Crédit Agricole et BNP.

La LGV entre Casablanca et Tanger est prévue être livrée au premier semestre de 2018 et dont les rames sont fournies par le français Alstom. En avril dernier, Rabie Khlie avait justement souligné que les études pour la ligne Marrakech-Agadir était « engagées » et qu’il restait à « déterminer le mode de financement qui sera adopté par les pouvoirs publics ».

Un mois plus tard, lors de la visite du roi à Pékin, un mémorandum d’entente sur la coopération ferroviaire entre la société chinoise China Railway et l’office marocain avait été signé par le ministre de l’Équipement, du transport et de la logistique Aziz Rabbah, le DG de l’ONCF et leurs homologues chinois.

Railway

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.