by

L’impact négatif du Covid-19 sur le tourisme marocain. Y-a-il un remède?

Par l’expansion de Covid-19, le tourisme est l’un des secteurs les plus touchés, au niveau économique.

Covid-19En première ligne de cette panique, le tourisme subit de plein fouet. Une inquiétude grandissante alors que le secteur touristique est capital pour la bonne santé de l’économie.

Chaque jour qui passe annonce des restrictions de voyages un peu partout dans le monde et les principales destinations touristiques mondiales sont les plus concernées.

Voyager est vite devenu une source d’angoisse pour la plus part des gens, faisant automatiquement sauter des réservations ici et là, tout spécialement vers des pays comme l’Italie, l’Espagne et la Turquie qui représentent les marchés les plus demandés par le touriste marocain durant ces dernières années et désormais même le Maroc commence à souffrir des méfaits de ce dangereux virus.

A Tanger la plupart des hôtels enregistrent depuis quelques jours des annulations des réservations des chambres. La Chine a suspendu des voyages organisés pour tenter d’enrayer la propagation de l’épidémie, alors que le pays est le plus gros “émetteur” de touristes. Déjà les opérateurs ont enregistré une forte chute des arrivées depuis la Chine.

A partir de l’annonce de l’existence du premier cas de Covid-19 à Casablanca il y aura certainement d’autres annulations. Les agences de voyages sont l’autre secteur souffrant aussi du Coronavirus depuis que l’Arabie Saoudite a reporté l’opération Omra et risque fortement d’annuler aussi le Hadj 2020. Les compagnies aériennes prennent des mesures afin de limiter les conséquences du coronavirus sur son activité et annulent leurs vols suite à l’augmentation de cas de Covid-19.

A Paris, le Salon mondial du tourisme et du salon Destinations Nature, qui devaient avoir lieu du 12 au 15 mars, prévoyait plus d’une centaine de milliers de visiteurs a été annulé. L’épidémie de coronavirus se développant fortement dans tout le monde depuis quelques semaines, tous les pays annoncent l’annulation de tout événement réunissant plus de 5000 personnes dans un « lieu confiné », provoquant immédiatement l’arrêt de nombreux salons et spectacles prévus dans les jours à venir, à l’instar du salon professionnel ITB de Berlin.

Faut-il s’inquiéter pour l’activité touristique nationale? Y aura-t-il un remède?

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed