Le Musée Mohammed VI organise une expo-hommage au grand Ahmed Cherkaoui

Cherkaoui

Cette année, 50 ans se seront écoulés depuis le décès du grand artiste peintre marocain Ahmed Cherkaoui ! En hommage à ce précurseur de l’art moderne marocain, le Musée Mohammed VI d’art moderne et contemporain organise une exposition rétrospective en fin de cette année.

Il faut savoir qu’après la mort d’Ahmed Cherkaoui, une série d’expositions ont été organisées à pour lui rendre hommage. La côte de ses œuvres a grimpé à titre posthume. « Talisman Rouge », une de ses peintures rélaisées à Paris en 1967 s’est vendue il y a 4 ans pour la cioquette somme de 3,5 millions de dirhams ! Avec l’exposition organisée par le Musée Mohammed VI, le nom de Cherkaoui sera écrit en lettres d’or dans les mémoires.

CherkaouiEn préparation à cette expo-hommage, la Fondation nationale des musées se serait déjà attelée la collecte des œuvres de Cherkaoui auprès des grands collectionneurs.

Pour les rares personnes qui ne le connaissent pas, Ahmed Cherkaoui est décédé très jeune (juste avant de boucler ses 33 ans) en laissant derrière ses œuvres qui dénotent d’une grande maturité artistique. Ses nombreuses toiles laissent entrevoir l’évolution de ses techniques, de son style sans jamais renier ses préférences. L’artiste était très influencé par l’art amazigh et ses symboles qui lui rappellent sa mère, digne descendante de la tribu de Zayanes du Moyen Atlas.

L’artiste peignait souvent sur des toiles de jute, chose qui donnait plus de relief à sa peinture. Attiré par tout ce qui était naturel, il a peint aussi sur le bois, le cuir. Comme sa courte vie, sa peinture était vive, violente et brève.

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.