L’Espagne fait don au Maroc du grand théâtre Cervantes de Tanger

Cervantes

Le gouvernement espagnol, réuni vendredi en Conseil des ministres, a adopté une décision selon laquelle l’Espagne fait don au Maroc, de manière irrévocable, du grand théâtre Cervantes de Tanger.

Le Conseil des ministres espagnol a adopté une décision autorisant la signature et l’application provisoire du protocole entre l’Espagne et le Maroc portant sur le don, de manière irrévocable, du grand théâtre Cervantes de Tanger, précise un communiqué de l’exécutif espagnol.

Cette cession intervient suite à une offre du gouvernement marocain de restaurer et gérer le théâtre en contre partie d’en devenir le propriétaire et d’un engagement de sa part de préserver le cachet espagnol dans la programmation culturelle de cette institution.
La cession de cet édifice au Maroc sera faite à travers un protocole qui, par sa forme et son contenu, constitue un accord international. Le texte devra ainsi être adopté par les deux chambres du parlement espagnol.

Le gouvernement espagnol rappelle que le grand théâtre Cervantes de Tanger constitue l’un des édifices culturels les plus importants de la ville du détroit, soulignant qu’il s’agit aussi d’un bâtiment d’une grande valeur architecturale qui a besoin d’être réhabilité.
Pour rappel, des architectes marocains et espagnols ont lancé, en décembre 2014 à Fès, un appel pressant pour la sauvegarde du grand théâtre Cervantès de Tanger, un véritable chef-d’œuvre culturel ouvert le 11 décembre 1913.

Lors d’une table ronde sur “la réhabilitation et la mise en œuvre du patrimoine : cas du grand théâtre Cervantès de Tanger”, organisée à l’occasion du centenaire de ce grand établissement culturel, les participants de divers horizons ont appelé les parties concernées, les professionnels du théâtre et la société civile à se mobiliser d’urgence pour réhabiliter ce monument emblématique et lui rendre son lustre et son rayonnement.

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.