Maroc : Grève générale dans les aéroports pendant une semaine

Aéroports

Ils avaient lancé la menace de grève dans les aéroports ils l’ont fait.

Les syndicats regroupant techniciens des aéroports et aiguilleurs du ciel sont passés à l’action plus tôt que prévu puisque dès ce jeudi à 8 heures et jusqu’au jeudi 11 janvier le personnel suivra l’ordre lancé à l’arrêt du travail dans tous les aéroports du pays alors qu’initialement, ce mouvement devait se dérouler du 18 au 23 de ce mois mais c’est la mutation d’un dirigeant syndical qui a fait avancer la date de cette paralysie du trafic aérien qui pourrait se prolonger bien au-delà des délais annoncés, en fonction de l’évolution de la situation.

Le contrôle de l’espace aérien marocain sera confié à d’autres parties à l’exception des vols de l’avion royal qui pourrait faire son retour au Maroc après les vacances du roi au Gabon. Pour le reste et comme par le passé, il faudra s’attendre à de fortes perturbations dans les aéroports avec le retour des touristes étrangers dans leurs pays dans les prochains jours et les nombreux marocains ayant passé les fêtes de fin d’année à l’étranger.

L’office des aéroports a toujours la possibilité de casser cette grève de longue haleine en engageant des contrôleurs aériens intérimaires mais il risque de se trouver face à l’opposition des grévistes qui observeront des sit-in sur les lieux de travail et à la suppression des vols des compagnies étrangères préférant éviter la destination marocaine pour cause de désagréments et de mécontentement des passagers, outre le fait que le recours aux intérimaires reviendra très cher à cet office en raison de la durée de cette paralysie. A moins qu’une intervention royale ne vienne dénouer cette crise. Aéroports

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here