by

Face à l’impossibilité de la reprise : Les hôtels Tunisiens ferment leurs portes

Face à l’impossibilité de la reprise : Les hôtels Tunisiens ferment leurs portes

 

Dépités par ce qu’ils estiment “la non application des mesures de soutien annoncées par le Ministre du Tourisme et de l’Artisanat en faveur du secteur touristique “, les hôteliers tunisiens, qui semblent  contrariés par le protocole sanitaire imposé aux touristes, viennent de recevoir le coup de grâce en apprenant, que l’Algérie qui représente notre premier marché, n’envisage pas de se rouvrir ses frontières de sitôt.

C’est pour cela, qu’ils ont conclu que la reprise tant attendue du secteur touristique ne pouvait finalement pas avoir lieu.

Le président de la Fédération Tunisienne de l’Hôtellerie, Khaled Fakhfakh vient d’ailleurs de le confirmer ce samedi soir sur les ondes de Mosaïque FM lorsqu’il a déclaré qu’il n’y aura pas de saison touristique en Tunisie cette année.

Il a ajouté que ” les conditions définies dans le protocole sanitaire imposé aux touristes ont poussé de nombreux pays à annuler leurs programmes pour la Tunisie vu que les tests de dépistage avant départ coûtent cher (quelques 70 euros) et restent contraignants ” .

Face à l’absence des touristes et particulièrement des algériens, Khaled Fakhfakh a affirmé que “le marché local demeure très insuffisant pour sauver la saison”.

C’est pour cela que de nombreux hôtels sont menacés de faillite. Selon lui, au moins 60% des hôtels Tunisiens vont fermer leurs portes cet été.

D’ailleurs nous apprenons que les hôtels de Djerba ont semble t-il décidé de ne pas ouvrir leurs portes durant cet été faute de moyens pour honorer leurs charges.

Espacemanager.com

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed