by

Inauguration de l’Institut spécialisé de l’hôtellerie et du tourisme à Dakhla

Inauguration de l’Institut spécialisé de l’hôtellerie et du tourisme à Dakhla

L’Institut spécialisé de l’hôtellerie et du tourisme, réalisé sur une superficie de 20.000 m2 pour un coût global estimé à 42,5 millions de dirhams (MDH), a été inauguré vendredi à Dakhla.

La réalisation de cet établissement de formation professionnelle, dont l’inauguration s’est déroulée en présence notamment du ministre de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Saaid Amzazi, de la directrice générale de l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), Loubna Tricha, et du ministre délégué chargé de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Driss Ouaouicha, tend à renforcer le dispositif de la formation professionnelle dans la Région de Dakhla Oued Eddahab, à même d’adapter l’offre de formation à la demande du marché de l’emploi de la région.

Cet établissement relevant de l’OFPPT offre 1.100 places pédagogiques annuelles et dispose d’un portefeuille diversifié de 11 filières dédiées aux métiers de l’hôtellerie et du tourisme telles que la gestion hôtelière, la cuisine et le service de restauration, dont 400 techniciens spécialisés, 340 techniciens, 160 au niveau qualification et 200 en formation qualifiante.

Cet institut devant accueillir les stagiaires au titre de l’année scolaire 2020-2021, a également pour objectifs d’accompagner l’implantation des zones touristiques de la région et de former des ressources humaines qualifiées à travers des cursus spécialisés et certifiés en hôtellerie et tourisme, à même de renforcer l’employabilité et favoriser l’insertion socio-professionnelle des jeunes de la région.

Dans l’objectif de développer les compétences techniques et transversales des stagiaires, l’ISHT de Dakhla a été doté d’espaces pédagogiques dont 14 ateliers pédagogiques, salles spécialisées et salles de cours, en plus d’un laboratoire de langues et d’un hôtel pédagogique, en vue de plonger les stagiaires au cœur de leurs futurs métiers.

S’étendant sur une superficie de 20.000 m² dont 3.850 m² couverts, cet institut comprend aussi six bureaux administratifs, une salle de réunions, en plus d’une cuisine, boulangerie, pâtisserie, chocolaterie et une poissonnerie, entre autres.

Dans une déclaration à la presse, Mme Tricha a souligné que cet établissement a été réalisé dans le cadre du programme intégré du développement des provinces du Sud lancé par SM le Roi Mohammed VI, à l’occasion du 40-ème anniversaire de la Marche verte, soulignant que cet institut permettra d’accompagner le développement du secteur du tourisme et de de l’hôtellerie dans la région de Dakhla Oued Eddahab, en assurant la formation de plus de 1.000 stagiaires par an dans différentes spécialités.

Ce centre de formation a été doté de salles des cours, d’ateliers spécialisés et des salles numériques pour encourager l’apprentissage des langues et renforcer les soft skills, a-t-elle ajouté, notant qu’il est aussi une plateforme d’application, comprenant une cuisine, un hôtel et un restaurant pédagogiques, qui permettront aux stagiaires de faire leurs travaux pratiques dans des condition professionnelles.

Pour sa part, M. Amzazi a souligné que l’inauguration de cet institut intervient dans le cadre de l’élargissement de l’offre de formation à Dakhla et de l’accompagnement des projets touristiques dans la région.

Dans ce sillage, il a noté que cet institut pilote constitue une occasion propice pour les jeunes de la région pour s’approprier des compétences dans le domaine de l’hôtellerie et du tourisme, étant donné que ces derniers sont très demandés dans la perle du Sud.

Dakhla est en train de connaitre un vrai essor de développement, d’où la nécessité d’accompagner le secteur touristique par la formation d’une main d’œuvre qualifiée de différents secteurs du tourisme et de l’hôtellerie, a-t-il poursuivi.

Ont pris part à la cérémonie d’inauguration le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province Oued Eddahab, Lamine Benomar, le secrétaire général du ministère de l’éducation nationale et de la formation professionnelle, Youssef Belkacemi, le secrétaire général du Département de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Mohamed Khalfaoui, des présidents d’universités, ainsi que des chefs de services extérieurs et des élus.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed