by

Le Maroc se hisse à la tête des investisseurs étrangers en Côte d’Ivoire

Avec quatre grands projets et un apport de capital estimé à 213 millions de dollars, le Maroc devient le premier investisseur étranger en Côte d’Ivoire.

Le Maroc est devenu en 2016 le premier investisseur étranger en Côte d’Ivoire, plus forte puissance économique ouest-africaine. Détronant la France, deuxième apporteur de fonds avec un capital de 112 millions de dollars, le Maroc tient le haut du pavé des investisseurs implantés dans ce pays champion de la croissance africaine.

L’information a été rapportée par Ecofin, une agence africaine d’informations économiques et financières. Selon ce média, les investissements du Maroc recensés en 2016 dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest ont permis au Royaume de pointer en première position, suivi de la France (112 millions de dollars de capitaux injectés sur neuf projets, les Etats-Unis avec 22 millions $ sur 3 projets, le Royaume-Uni (17 millions $ sur 2 projets), et la Chine qui a financé deux projets à hauteur de 16 millions de dollars. Au total, la Côte d’Ivoire a reçu 747 millions $ de capitaux neufs sur 33 projets (+27%), se positionnant comme le 6e pays en termes de nouveaux projets financés par des capitaux étrangers, précise Ecofin.

Et de noter que les implantations étrangères créatrices d’emplois ont permis au pays de bénéficier de la création de 3787 nouveaux emplois. La Côte d’Ivoire enregistrerait ainsi la 3e meilleure performance du continent derrière l’Algérie (+42%) et la Tunisie (+60%).

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.