La Bibliothèque Abbas Jirari ouvre ses portes à Tétouan

Bibliothèque Abbas

La Bibliothèque Abbas Jirari, équipée par l’Association des anciens élèves du lycée qualifiant Fkih Daoud à M’diq, en coopération avec le ministère de la Culture et de la Communication et la Fondation Tanger Med pour le développement humain, a été inaugurée dimanche au sein du Centre des classes préparatoires aux grandes écoles de Tétouan.

La cérémonie d’inauguration s’est déroulée en présence de Dr. Abbas Jirari, doyen de la littérature marocaine et membre de l’Académie du Royaume, de Mohamed Errami, président de l’Université Abdelmalek Essaadi, de Mohamed Aouaj, directeur de l’Académie régionale de l’éducation et de la formation et de Abdelghafour Nasser, président du Conseil local des oulémas de Tétouan, ainsi que d’élues locaux, d’intellectuels et d’universitaires.

Intervenant à cette occasion, M. Jirari a relevé que l’ouverture de toute bibliothèque publique ou privée est un acte louable, car il redonne vie à la lecture, une pratique en déclin progressif en raison de « l’invasion » des multimédias et des technologiques modernes.

Il a aussi souligné que la création d’une bibliothèque dans une telle institution qui veille à la formation d’ingénieurs et de spécialistes en sciences exactes est de nature à contribuer au développement et à la diversification de la culture des futurs cadres, rappelant que les grands savants arabes d’antan, qui excellaient dans la médecine, l’astronomie, la chimie…, étaient également connus pour leur intérêt pour la philosophie, la littérature et la poésie.

La bibliothèque Abbas Jirari compte plus de 2.000 titres, dont une majorité portant sur la sociologie, la psychologie, la philosophie, la pensée islamique, les langues, la linguistique, l’histoire, la géographie, l’anthropologie, le littérature et la poésie, outre des ouvrages scientifiques et techniques.

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.