La nouvelle métropole définitivement délaissée par son maire

La nouvelle métropole

Dans la nouvelle métropole les habitants ne souffrent pas uniquement des moustiques et mouches qui se nourrissent des oueds et des ordures abandonnés.

Désormais,Tanger est devenue également la cible préférée des scorpions. C’est surtout au niveau de la décharge publique où ces bestioles très dangereuses et à la morsure mortelle ont démarré leur invasion des quartiers de la ville et si aucune mesure n’est prise, on finira par les retrouver à nos portails.

C’est malheureusement l’état actuel dans lequel se trouve Tanger, apparemment définitivement délaissée par ses élus communaux et surtout son maire. Il s’agit d’une situation catastrophique et abominable que personne ne peut supporter. Plus personne !

Il y a quelques jours, c’est le Wali Mohamed El Yacoubi en personne qui a voulu inciter le maire et ses lieutenants à s’occuper davantage de leurs missions et trouver les moyens pour les réussir. Le Wali a entièrement raison parce que si Tanger souffre de retards en matière de développement c’est uniquement à cause de l’inefficacité totale et absolue de ces élus qui la gèrent et de leur boss qui ne sait presque rien faire.

La preuve : la majorité des quartiers de Tanger subit les conséquences désagréables de la dernière grève des éboueurs. A cause de cet état lamentable, Tanger risque gros. En plus des investisseurs, la nouvelle métropole aspire à séduire plus de touristes étrangers. 3 millions au niveau de toute la région d’ici à 2020.

Or, en transformant le centre-ville et la plupart des quartiers en une immense poubelle nauséabonde, cet objectif ne sera jamais réalisé.  Bien au contraire, en perdant sa propreté Tanger va certainement perdre son charme et donc ses touristes et ses investissements. Et durant cette crise comment a été la réaction du maire et de ses experts? Nulle !

Les Tangérois croyaient que les anciens bureaux communaux étaient médiocres,  jusqu’à découvrir le pire…

Vivement les élections !

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.