by

La RAM renforce son programme de vols pour la saison estivale

La RAM renforce son programme de vols pour la saison estivale

Pour accompagner la reprise du trafic, Royal Air Maroc renforce son programme de vols pour la saison d’été 2022. Au total, il y aura six millions de sièges répartis sur 80 liaisons aériennes à travers les quatre continents.

La RAM renforce son programme en proposant ainsi six millions de sièges sur 80 liaisons aériennes à travers les quatre continents. En rétablissant une grande partie des routes aériennes fermées depuis la crise sanitaire, et en ouvrant de nouvelles lignes telles que Tel Aviv et Dubaï, Royal Air Maroc recouvrera près de 90% de son réseau de 2019.

La RamEurope: 2,2 millions de sièges, 437 fréquences par semaine

Pour faciliter le déplacement de ses clients en période des vacances d’été, Royal Air Maroc proposera plus de 2,2 millions de sièges sur le vieux continent qui abrite plusieurs importantes communautés de Marocains du monde. Quelque 437 fréquences par semaine relieront neuf aéroports marocains à 32 aéroports européens.

En France, 890.000 sièges seront proposés et 400 vols (200 fréquences) seront programmés par semaine sur 28 routes aériennes reliant neuf aéroports de l’Hexagone à huit villes du royaume. Les lignes reliant huit aéroports marocains à Paris (CDG et Orly) offriront, à elles seules, 121 fréquences par semaine.

Sur le reste de l’Europe, 43 routes aériennes relieront 22 aéroports européens à huit villes marocaines pour une capacité de plus de 1,3 million de sièges. La Compagnie proposera ainsi 237 fréquences par semaine. Les routes aériennes où résident de grandes communautés de Marocains du Monde et qui connaissent une forte demande en été, seront renforcées. Les lignes reliant Casablanca à Barcelone, Bologne, Malaga, Madrid, Bruxelles et Milan passeront à un double vol quotidien.

Afrique: 900.000 sièges, 110 fréquences par semaine

En Afrique, Royal Air Maroc renforce son réseau qui passera à 25 routes aériennes et une offre de 900.000 sièges. Quelque 110 fréquences par semaine seront proposées. La compagnie recouvrira progressivement le réseau dont elle disposait sur le continent avant la crise du covid-19.

Amérique du Nord: 500.000 sièges, 35 fréquences hebdomadaires

En Amérique du Nord, la compagnie proposera près de 500.000 sièges, soit 6% de plus que l’offre proposée en été 2019. Quelque 35 fréquences hebdomadaires seront mises en place sur les quatre routes aériennes reliant Casablanca à New York, Washington, Montréal et Miami. Sur cette dernière escale, fermée depuis le début de la crise covid, la compagnie a repris ses vols à partir du 10 avril en cours.

Moyen-Orient: 200.000 sièges, 17 fréquences par semaine

Au Moyen Orient, Royal Air Maroc proposera 200.000 sièges, soit une hausse de 25% par rapport à l’offre de l’été 2019. Aussi, 17 fréquences seront programmées sur les six routes aériennes opérées par la compagnie reliées à Casablanca. Outre Djeddah, Riyad, Médine, Le Caire et Tel Aviv lancée en mars dernier, la compagnie étoffera son réseau avec l’ouverture très prochainement d’une nouvelle route aérienne reliant Casablanca à Dubaï.

Par ailleurs, et afin de lancer ce programme dans les meilleures conditions, Royal Air Maroc procédera à l’affrètement, auprès de compagnies de renommée internationale, d’appareils performants. Le recours à ces avions est effectué selon les critères et les normes de sécurité et de confort imposés par les autorités compétentes et par Royal Air Maroc.

Acteur majeur du tourisme national et premier transporteur de touristes internationaux au Maroc, la compagnie nationale consacre 80% de ces sièges à des destinations touristiques.

«En tant qu’acteur leader du tourisme national, Royal Air Maroc a toujours accompagné le secteur, et encore plus en temps de crise, en étant quasiment le seul opérateur à avoir maintenu ses vols vers notre pays, malgré les grandes difficultés opérationnelles et financières. Il était donc primordial que nous nous mobilisions, de nouveau, pour relancer les lignes point à point, et en mettant en place les moyens humains et matériels, nécessaires à cette reprise», indique Hamid Addou, PDG de Royal Air Maroc.

Et de conclure: «En tant que membre de l’Alliance oneworld, nous avons mis à contribution son réseau extrêmement dense, de plus de 1.000 destinations, au profit du secteur touristique via le renforcement de la connectivité entre les principaux marchés émetteurs et les destinations marocaines, et de ce fait, accélérer la reprise. Nous avons dès lors ouvert de nouvelles routes touristiques tout en augmentant les fréquences sur les liaisons les plus importantes».

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed