by

La Région Nord – Première escale de la tournée régionale de la CNT

La Région Nord – Première escale de la tournée régionale de la CNT

La Région Nord a constitué la première étape de la tournée régionale organisée par le nouveau Bureau de la Confédération Nationale du Tourisme. Une réunion récemment organisée par le Conseil Régional du Tourisme Tanger Tétouan Al Hoceima a ainsi permis au binôme entrant de la CNT, le Président Hamid Bentahar et son Vice-Président Hicham Mhamdi Alaoui, d’échanger avec de nombreux représentants des professions touristiques de la région. L’objectif étant d’avoir une première prise de contact, d’échanger autour des problématiques pressantes et de mener une réflexion collégiale sur les pistes de sortie de la crise.

Le nouveau leadership de la CNT a ainsi fait part de sa volonté de porter la parole des opérateurs et de défendre leurs intérêts, déclinant par la même occasion les axes prioritaires adoptés par le Conseil d’Administration, qui constitueront le cheval de bataille du mandat : La Co-construction, la Compétitivité et la Durabilité.

À cette occasion, Mme Rkia Alaoui, Présidente du CRT-TTA a déclaré : « La réussite du bureau entrant de la CNT constitue notre propre réussite en tant qu’opérateurs touristiques. Nous sommes confiants que Hamid Bentahar, l’homme du consensus et de l’écoute, saura, avec Hicham Mhammedi Alaoui, unifier la voix de notre secteur, qui se doit d’être plus audible et crédible face aux décideurs nationaux. »

Durant la réunion, le CRT-TTA a procédé à la présentation de l’ensemble des actions menées par son bureau, en les articulant selon les axes prioritaires de la CNT. Parmi les actions phares présentées se trouve le lancement de la marque touristique « CHAMAL », le développement de l’Écosystème Digital, le renforcement des outils de promotion documentaires et audiovisuels, ainsi que les différentes campagnes réalisées avant et pendant la pandémie.

Les opérateurs présents ont par la suite exposé le leadership de la CNT aux potentialités mais aussi aux réalités de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima, qui fait face à de sérieuses difficultés. Un échange qui a tourné autour de 4 sujets principaux :

Maritime

Poumon économique pour la ville de Tanger, la desserte maritime s’est accaparée une bonne partie des discussions de la réunion. Les différents représentants ont exprimé l’urgence de voir la reprise des ferrys Tanger Ville – Tarifa, et l’expansion de la connectivité du port de Tanger Ville, vers des destinations telles que Algeciras. Parmi les points discutés figuraient aussi les problématiques empêchant de telles expansions, mais aussi les coûts, les capacités et les acteurs clés concernés par un tel chantier. À ce propos, le Président de la CNT a demandé à ce qu’une présentation argumentée et chiffrée lui soit communiquée afin qu’il puisse faire office de porte-parole des acteurs locaux auprès des décideurs nationaux sur ce dossier de grande importance.

Saisonnalité

Le sujet de la saisonnalité reste une problématique chronique qui mine les performances d’une grande partie de la région, en liaison à plusieurs autres chantiers structurants tel que l’aérien, le produit, les activités proposées et les potentialités des destinations hors saison estivale. Suite aux discussions menées, il a été décidé de créer une commission dédiée et d’assurer une coordination et une complémentarité entre l’action locale, pilotée par les acteurs régionaux, et l’action nationale, coordonnée et facilitée par la CNT.

Digital

Sur le volet Digital, le Président et Vice Président de la CNT ont exprimé leur vif intérêt concernant les avancées réalisées par la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, notamment en terme de création de l’Écosystème Digital, qui a su se démarquer à l’international. Ils ont également émis leur volonté de partager l’expérience digitale du CRT-TTA avec l’ensemble des acteurs régionaux concernés par la promotion, afin de tirer profit des meilleures pratiques et d’en faire un cas d’école.

Formation

Concernant le volet formation, le Président de la CNT a annoncé sa volonté d’ouvrir la voie à l’adhésion des établissements de formation qui offrent des filières touristiques. L’intérêt étant de mettre la formation au cœur de l’approche de la CNT, et d’alimenter la réflexion sur le futur de la formation et de la formation continue, et leur digitalisation.

En conclusion, les participants ont rappelé l’importance de voir reconduites et renforcées les actions de soutien au secteur (soutien à l’emploi, fiscalité, report d’échéances bancaires…) en particulier dans un contexte où les mesures restrictives continuent de miner les performances touristiques, alors que le flux des touristes internationaux reste limité. Ils ont également souligné l’importance des chèques vacances, parmi les mesures proposées et discutées, comme moyen d’encourager le tourisme local et de lutter contre l’informel.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed