by

Le certificat numérique de circulation bientôt obligatoire au Maroc

Le Certificat numérique de circulation était le sujet de la réunion interministérielle tenue au siège du Ministère de l’Intérieur à Rabat. Cette rencontre, qui a réuni plusieurs responsables des ministère des Affaires étrangères, ministère du Tourisme et du Transport Aérien, ministère de la Santé et celui de l’Intérieur.

L’objectif de cette réunion était la présentation du projet de certificat numérique de circulation concernant la vaccination. Ainsi, les discussions ont tourné autour de l’invitation formulée par la Commission européenne au MAECAMRE (Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger) en vue de créer un Comité mixte pour traiter de l’interopérabilité et la reconnaissance mutuelle des certificats marocain et européen et de l’étude de l’opportunité de délivrer le certificat de circulation concernant les tests PCR par les laboratoires agréés par le Ministère de la Santé. Dans le détail, le certificat de vaccination comprend trois composantes. Il s’agit d’abord des données d’identité (Numéro CNIE ou CS, numéro Passeport, nom & prénom, genre et nationalité), et ensuite des données d’authentification présentées sous forme de codes à barres 2D utilisant un double mécanisme de cryptage.

En ce qui concerne l’édition et la vérification du certificat de vaccination, il est à noter que le certificat de vaccination est disponible en deux formats (PDF imprimable et smartphone), et ce via deux canaux principaux. A travers le web via le portail http://www.liqahcorona.ma où les citoyens peuvent télécharger les certificats de vaccination après authentification via les données personnelles et un code OTP, et aussi via les guichets du Ministère de l’Intérieur (Plus de 2000 points). « La personne vaccinée peut se présenter au niveau des guichets des annexes administratives pour récupérer son certificat de vaccination », explique-t-on. Notons que le processus est totalement digitalisé. « Le certificat comprend un QR Code aux normes internationales, dont la lecture et l’authentification se font via une application développée à cet usage et utilisable sur un simple smartphone ou lecteur de code à barres. Cette application peut être mise à disposition de tout organisme public (autorité local, police, gendarmerie etc.) ou d’entités privées ciblées (compagnies aériennes, restaurants, etc.) », détaille le ministère.

Les décisions issues de cette réunion portent sur la mise en place d’une application standardisée pour la lecture des codes QR contenus dans les certificats pour des fins d’authentification et ce, afin de faciliter l’interopérabilité et la reconnaissance mutuelle des certificats sanitaires marocains et internationaux. Il est aussi question de produire un deuxième certificat sur la base des tests PCR au niveau de l’application créée conjointement par le Ministère de l’Intérieur et le Ministère de la Santé sur la base des informations fournies par les laboratoires agréés, ou charger les lesdits laboratoires à le créer eux-mêmes en y intégrant un code QR pour l’authentification. Il s’agit aussi d’inviter ultérieurement les services de sécurité, notamment la DGSN et la GR (Gendarmerie Royale ) aux prochaines réunions, après validation des projets de certificats relatifs à la vaccination et aux tests PCR.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed