by

Le “Made in Morocco” en opération de charme à Dakar

Le Salon “Made In Morocco”, une vitrine pour exposer l’expertise et le savoir-faire marocains, a ouvert ses portes jeudi à Dakar, avec la participation d’exposants marocains représentant différents secteurs d’activité.

Ce salon, qui en est à sa quatrième édition, est une plateforme d’échanges, de rencontres d’affaires et networking par excellence. Il regroupe une quarantaine d’exposants marocains, représentant une dizaine de secteurs d’activités : agroalimentaire, immobilier et BTP, textile, maroquinerie, IT, transport et logistique, cosmétique – Life Style, santé et bien-être, tourisme, industrie mécanique, banque et Assurances, énergies et mines, etc.

La cérémonie d’ouverture de ce salon a été rehaussée par la présence de l’ambassadeur du Maroc à Dakar, Taleb Barrada, et plusieurs hommes d’affaires marocains.

« L’esprit Made in Morocco est la contribution d’une marque qui pourrait participer à renforcer la présence des produits marocains non seulement dans les marchés au Sud du Sahara, mais aussi nouer des partenariats entre les opérateurs économiques marocains, sénégalais et d’Afrique subsaharienne », a relevé M. Barrada dans une déclaration à la presse.

Selon lui, ce genre d’initiatives permettrait non seulement de renforcer l’intégration régionale, mais de « raffermir la coopération sud-sud, conformément à la volonté des deux chefs d’Etat, SM le Roi Mohammed VI et Son Excellence le président Macky Sall », notant que l’esprit de Made in Morocco est encourageant, car il s’insère dans un canevas global qui est le « made in Africa ».

« Il est important de noter que SM le Roi a joué un rôle pionnier dans l’engagement du Maroc sur la voie des réformes, lesquelles ont permis au Royaume de réaliser un développement qui touche aujourd’hui plusieurs secteurs ayant restructuré l’économie nationale, lui permettant de s’ouvrir à l’exportation, à des partenariats et à une coopération Sud-Sud dynamique, en particulier dans les domaines où le Maroc a développé une expertise avérée », a-t-il noté.

De son côté, le président du club des investisseurs marocains au Sénégal, Mohamed Lahlou a affirmé que « le Maroc peut apporter son expertise au Sénégal dans plusieurs domaines, notamment les banques, assurances, agriculture…, assurant que depuis l’avènement de SM le Roi Mohammed VI, il y a eu un dynamisme des investisseurs marocains envers l’Afrique, ce qui se concrétise par la réalisation de plusieurs projets au Sénégal et en Afrique subsaharienne ».

« Je suis surpris par la qualité des exposants. Il y a des secteurs qui sont innovants et qui peuvent apporter énormément de choses pour l’Afrique », s’est-il réjoui.

« Au-delà de la promotion du Made in Morocco, il s’agit aussi et toujours de marquer un temps d’arrêt pour décrypter les enjeux socio-économiques majeurs de la coopération entre le Maroc et les pays frères et amis du continent dans le but de construire une coopération multidimensionnelle et mutuellement avantageuse », avait indiqué un communiqué des organisateurs.

Les deux premières éditions du salon « Made in Morocco », initié par « GA Concept » en collaboration avec « Inside Com », s’étaient tenues en Belgique, alors que la troisième édition avait eu lieu à Abidjan.

 

 

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed