Le Maire de Tanger luttera contre des chiens errants… et les scorpions ?

Le Maire

Mais quel moustique a piqué le maire de Tanger ? Alors que tous les citoyens attendent avec grande impatience sa réaction pour trouver les solutions aux graves problèmes qui empêchent le développement de la nouvelle métropole, Bachir Abdellaoui préfère s’occuper d’autres « préoccupations » moins urgentes.

La dernière « action » du maire a été bizarrement consacrée à la lutte contre le phénomène des chiens errants, dont le nombre en ville est de plus en plus grand, constituant une menace et une nuisance insupportable durant la nuit, les chiens errants ont fini par envahir certains quartiers de la ville, certes.

A ce propos, le maire a tenu une réunion avec les responsables (belges) d’une association qui s’occupe de ces animaux et les récupère de la rue. L’objectif du maire est de trouver un moyen de coopérer avec cette association afin que le nombre des chiens errants diminue.

Cependant, le maire fait semblant d’ignorer qu’à Tanger il n’y a pas que les chiens errants qui dérangent les populations. Il y a pire! En effet, depuis quelques jours, Tanger est devenue la cible préférée des scorpions et face à ce grand danger le maire garde les bras bien croisés.

C’est surtout au niveau de la décharge publique où ces bestioles très dangereuses et à la morsure mortelle ont démarré leur invasion des quartiers de la ville et si aucune mesure n’est prise, on finira par les retrouver à nos portails. Pendant ce temps, Bachir Abdellaoui est toujours incapable de réagir. Jusqu’à quand ? Personne ne le sait !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.