by

Le Nord du Maroc, l’une des destinations les plus prisés du monde

Le Nord du Maroc, l’une des destinations les plus prisés du monde

Vous êtes à la recherche de culture, de soleil et de dépaysement ? Pensez au Nord du Maroc ! En commençant de Tanger et en passant par les villes principales de la région, immergez-vous dans la culture marocaine et découvrez tous les trésors de cette région. Enfin, régalez vos papilles avec les spécialités culinaires du pays, vous ne serez pas déçus ! Alors embarquez pour le nord du Maroc qui vous accueillera à bras ouverts.

le Nord duTanger

Uu carrefour de deux mers et de deux continents, Tanger la Blanche a pour particularité d’être très proche géographiquement de l’Espagne.

Plusieurs générations d’artistes et d’intellectuels y ont puisé leur inspiration. La ville cosmopolite du détroit de Gibraltar revendique son héritage multiculturel sans renier son identité marocaine. Delacroix fut ébloui par sa lumière, Paul Bowles y prit ses quartiers et y fit venir Francis Bacon, la Beat Generation est passée par là et Mohamed Choukri en a révélé l’envers dans Le pain nu. La longue plage de plusieurs kilomètres, la médina, un artisanat d’art de qualité, des services et des cafés accueillant font de Tanger une villégiature de premier rang.

Que visiter à Tanger ?

Perdez vous dans les ruelles blanches de la médina. Admirez la kasbah qui permet de découvrir une grande partie de l’histoire, de la culture et de l’art, point de départ de la construction de la ville de laquelle vous aurez une belle vue sur le port. Détendez vous dans le mythique Café Hafa avec un délicieux thé à la menthe, vous pourrez ainsi admirer la vue sur la mer tout comme les Beatles, les Rolling Stones l’ont fait avant vous. Visitez le Dar-el-Makhzen ancien palais des sultans. A 12 km du centre ville, vous trouverez les Grottes d’Hercule, un endroit vraiment magnifique qui vaut le détour. La légende raconte même qu’Hercule s’y serait reposé pendant ses 12 travaux. Pour compléter votre visite, n’oubliez pas de prendre la photo de l’ouverture sur la mer qui fait penser à la forme du continent africain!

Non loin des Grottes d’Hercule, vous trouverez la plage d’Achakar où vous pourrez vous reposer et vous rafraîchir. Passez par le Cap Spartel, à 12 km de Tanger, où Méditerranée et Atlantique se rencontrent. Prenez le temps de vous balader et d’admirer la vue splendide qui s’offre à vous. Echappez-vous de l’agitation de Tanger pour vous balader dans le parc Perdicaris, qui saura vous émerveiller et vous détendre. 

Tétouan

En mêlant culture, plage et balades, Tétouan, aussi appelée « ville blanche », sera une étape agréable de votre voyage.

Accrochée aux flancs du jebel Dersa, cette belle cité arabo-andalouse domine la vallée fertile de l’oued Martil. Derrière ses imposants remparts, Tétouan abrite une grande médina clairsemée de terrasses et jardins au charme simple. Le dédale de ses ruelles sinueuses contraste à merveille avec l’architecture hispano-mauresque de la ville-nouvelle. Fière de son histoire et de son artisanat florissant, la cité blanche mérite que l’on s’y attarde.

Que faire à Tétouan ?

Plongez au cœur de l’agitation de la médina inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO. A 10 km au sud de Tétouan, vous trouverez Aïn Zarka, vous pourrez nager tout en étant entouré par les les montagnes. Admirez aussi la magnifique cascade. Vous avez la possibilité de faire des randonnées dans ce magnifique paysage.

Faites un tour par le Mellah, ancien quartier juif. Jetez un coup d’œil à la mosquée. Amateurs d’art ? Visitez The Tetouan Centre of Modern Art, aménagé dans dans l’ancienne gare, les amateurs d’art moderne seront ravis !

Passez par le Feddan park duquel vous pourrez observer la ville blanche s’étendre sur les collines. N’hésitez pas à visiter le centre culturel Dar el Oddi, qui vous fera découvrir des anciennes affiches, timbres et autres documents de la ville, mais aussi des œuvres d’art. Rien que le bâtiment vaut le coup !

Vous êtes à la recherche de plages ? On vous conseille Tamuda Bay. De Fnideq à M’diq, la côte méditerranéenne est une station balnéaire avec plages, corniche, thalasso, marinas et boutiques. Sinon, le long de la route côtière oued lao vous trouverez plusieurs criques et plages bordées par de petits restaurants.

nord duChefchaouen

La couleur bleu indigo de ses ruelles en a fait un des lieux les plus photographiés de la planète. Cette cité nichée dans les montagnes du Rif est devenue un des lieux les plus visités du Maroc. Pour le meilleur et pour le pire…

Des ruelles ombragées, des escaliers labyrinthiques, deux cornes montagneuses pour décor. Des femmes en babouches, des chats allongés ou se promenant dans les ruelles, des vieux qui savourent le temps qui passe. Les éclats de voix d’une grappe de gamins retentissent au détour d’une fontaine.

Chefchaouen, aux 50 nuances de bleus vous émerveillera, régalera vos estomacs et vous promet de magnifiques paysages. C’est aussi un bon point d’encrage si vous aimez la randonnée.

Que faire à Chefchaouen ?

Commencez par par la place Mohamed V, et allez vous balader dans les ruelles bleues de la médina qui font le charme de cette ville et si vous y êtes un lundi ou un jeudi matin, la place du marché et ses souks sont des incontournables. 

Le soir, il faut grimper les pentes du Jbel Tissouka et regarder le soleil se coucher sur la ville quand le bleu s’éteint pour se fondre dans la nuit, vous ne serez pas déçus ! Faites un tour par la kasbah et montez à la tour pour avoir un beau point de vue sur la ville ! Prenez le temps de déguster les plats typiques dans un des nombreux petits restaurants. 

Juste à la sortie de la ville, allez vous détendre à Ras el Maa, d’où l’eau jaillit de la montagne. Si vous aimez la randonnée et la nature, partez explorer la forêt Talassemtane qui vous émerveillera. Rendez vous dans la réserve naturelle d’Akchour, dans laquelle vous pourrez observer une magnifique cascade et ne manquez pas de voir le Pont de Dieu cet arc de rocher impressionnant, à une hauteur de 25m au-dessus de la rivière, l’Oued Farda. Il s’agit d’un havre de paix et de tranquillité entre l’immensité des paysages marocains du Rif.

nord du MarocAl Hoceima

Vous avez sûrement entendu parler de la baie d’Al Hoceima. Cette baie classée parmi les 10 plus belles baies du monde. De plus, Al Hoceima a été classée septième plus belle ville du monde en ce qui concerne la beauté des plages, selon le guide mondial des cités urbaines.

La nuit, la baie est illuminée de lumières blanches qui la rendent encore plus belle. Le jour, les reflets de l’eau augmentent sa magnificence. Toute la journée, quelques vacanciers se détendent en bord de mer.

Que visiter à Al Hoceima ?

La plage Quemado, dont la superficie est de 9000m², se trouve au pied de la falaise Quemado, ses eaux sont claires et son sable blanc et fin, mais aussi des équipements balnéaires dont elle dispose. Un MUST SEE!

Puisque nous avons parlé des plages, parlons de ses activités. Sur place, de nombreuses activités sont proposées. Du kayak, zodiac, pédalo, jet-ski… A titre d’exemple. On vous emmène à l’arrière de la baie, où vous pouvez découvrir un coin de paradis incroyable. Vous aurez l’occasion de faire tous les plongeons que vous avez pu voir dans les reportages télévisés. L’eau est transparente et fraîche à n’importe quelle heure de la journée.

Le pédalo et le kayac sont aussi deux activités très intéressantes pour ceux qui préfèrent tenir les rênes et faire du sport en s’amusant.

nord du MarocOuezzane

Ouazzane a un patrimoine culturel et architectural d’une grande richesse. Sa médina du XVIIème siècle a un paysage urbain qui fait exception. La curiosité de sa disposition constitue son charme à part entière.

S’’étend sur le flanc du mont Bou Hallal, créant une ville de couleur blanche. Elle ressemble à Chefchaouen, même si elle est moins bien conservée mais peut-être plus authentique.
En raison de ses caractéristiques religieuses, on n’y retrouve que peu de murailles ou de tours de défense. En revanche, il est possible d’y voir plusieurs portes d’entrée, la plus connue étant Bab Fatha, un simple arc surbaissé en briques cuites et pierres sèches. Une autre porte intéressante est celle de Bab Jmouâa.

Que visiter à Ouezzane ?

Dar-Sqaf constitue la partie la plus ancienne de la médina. C’est là que s’était installé le fondateur de la Confrérie Fraternité Ouazzanie Cherif Moulay Abdellah. Ses restes y reposent. On y retrouve la zaouïa de Tabiya, qui abrite la mosquée portant le nom de quartier. On la connaît sous le nom de mosquée verte; elle possède un minaret octogonal et n’est autre que le siège de la Confrérie Ouazzanie.

On peut visiter l’ancien quartier juif sans manquer la Synagogue d’Asjen, l’une des plus anciennes d’Afrique du Nord. Il faut passer par le quartier commercial et artisanal dans lequel sont vendues les fameuses djellabas en laine fine ou épaisse de renommée nationale.

Sur la place principale, celle « de l’indépendance », nous retrouvons le centre névralgique de la ville. Certains bâtiments de l’époque française sont encore visibles, comme le Grand Hôtel et la Tour de l’Horloge. Cette place donne accès à la médina et est très animée. On y trouve beaucoup de restaurants populaires.
Ne manquez surtout pas de visiter le mont Bou Hallal et profiter des magnifiques vues.

 

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed