Le réseau social Facebook s’intéresse aux données de ses clients

Le réseau

Le réseau social Facebook a approché de grandes banques américaines pour leur demander de partager des données de leurs clients abonnés, afin de proposer de nouveaux services sur Messenger.

Le réseau social a tenu il y a plusieurs mois des discussions avec Chase, la banque de détail de JPMorgan, Citi (Citigroup) et Wells Fargo, a indiqué une source proche du dossier à l’AFP sous couvert de l’anonymat, soulignant que Chase avait mis fin à ces négociations.

Le groupe de Mark Zuckerberg souhaitait avoir des informations sur toutes les transactions financières effectuées par carte bancaire et connaître les soldes des comptes courants de clients, a encore dit la source.

Il demandait des informations sur les commerces avec lesquels ils font affaire et proposait en échange aux établissements bancaires de placer sur Messenger, qui revendique 1,3 milliard d’utilisateurs actifs, certaines de leurs offres.Facebook n’a en revanche pas précisé quelle utilisation il entendait faire des données demandées, selon la source.

Des contacts ont également été pris avec la banque U.S Bancorp, selon le Wall Street Journal qui a révélé l’affaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.