Allocution de Noureddine El Ouajih dans le cadre de la 2ème édition du Meeting Africain pour les professionnels de la Finance Maroc/ Etats de l’UEMOA

meeting
Noureddine El Ouajih Président du Club des Financiers du Nord

Sur initiative, le Club des Financiers du Nord a organisé avec brio la 2ème édition du Meeting Africain pour les Professionnels de la Finance, en partenariat avec L’Association Professionnelle des Financiers et Contrôleurs de Gestion des Etats de L’UEMOA, (l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine, qui regroupe 8 pays qui sont Benin – Burkina Faso – Côte d’Ivoire Guinée Bissau – Mali – Niger – Sénégal – Togo).

Cette importante rencontre n’a pas pu voir le jour sans le soutien inconditionnel de M. LE WALI de la Région de Tanger – Tétouan Al-Hoceima, du Président du Conseil Régional de Tanger – Tétouan – Al-Hoceima, M. Iliass ELOMARI, du Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et des Services de la région Tanger – Tétouan – Al Hoceima,  et du Directeur Général du Centre Régional d’Investissement de Tanger ; ainsi que bien d’autres amis et partenaires du Club des Financiers du Nord. Nous les remercions vivement.

La grande symbiose Africaine bénéfique au Maroc en particulier et à l’Afrique en général, s’est tenue à Tanger dans les locaux de la Région de Tanger Tétouan Al Hoceima, le samedi 29 juin 2019, en présence de plusieurs personnalités de marque. Elle a  connu un débat riche et un échange très constructif des points de vue d’un parterre composé d’imminents Professionnels Marocains et de la Région UEMOA, qui ont passé au crible l’état des lieux économique du Continent Africain, tout en analysant les enjeux et les perspectives géopolitiques de façon générale et économique de façon plus particulière, et ce à travers le retour d’expériences riches et multidisciplinaires des participants.

Dans un monde turbulent marqué par des incertitudes et des tensions de plus en plus croissantes sur le plan économique, le Continent Africain de façon générale et le Maroc – Zone UEMOA plus particulièrement, s’offrent un positionnement de choix en termes d’attractivité économique sur le plan international, grâce à ses atouts et son dynamisme de croissance. D’ailleurs, le Maroc de par sa position géographique trait d’union entre l’Afrique et l’Europe, son retour triomphant à l’Union Africaine, son niveau de développement économique, ses relations historiques et séculaires avec les pays du continent, sa diplomatie économique (conversion des relations politiques en relations économiques par le biais des investissements des entreprises marocaines en Afrique), sa puissance diplomatique  et son rôle croissant dans la résolution des conflits en Afrique ; est en passe de devenir une puissance africaine pouvant jouer un rôle important dans le développement socio-économique des pays du continent et le renforcement de la place de l’Afrique dans la gouvernance mondiale.

De ce fait, il est nécessaire d’améliorer la qualité d’encadrement en matière d’accompagnement des opérateurs économiques locaux et les investisseurs étrangers. Ajouté à cela une dynamique institutionnelle marquée par une volonté d’accélérer l’intégration économique régionale (L’annonce récente du lancement effectif Zone de libre-échange continentale africaine –ZLECA- ; l’adoption de la monnaie unique de la CEDEAO –ECO- et l’intégration en perspective du Maroc à la CEDEAO).

Les participants ont ainsi conclu sur le rôle vital des Professionnels de la Finance pour soutenir et appuyer la dynamique de croissance du Continent à travers une démarche anticipative, pédagogique et prospective permettant de faire émerger un vrai « Know-How » financier africain adapté aux spécificités à la fois techniques et culturelles de l’environnement africain, et en mesure ainsi de répondre mieux aux besoins croissants des gouvernements et des opérateurs économiques.

Et bien le moins qu’on puisse dire, c’est que les conférenciers ont accueilli à bras ouverts l’organisation de la 3èmeédition du meeting Africain pour les professionnels de la finance, en 2021 dans l’un des Pays de la zone UEOMA. Et espérer qu’une communication régulière entretenue par les membres des deux associations ET par les acteurs de terrain des pays Maroc – Zone UEMOA  puisse, grâce à l’entremise des deux associations, créer une synergie bénéfique à la finance, au climat des affaires, et aux opportunités d’investissements entre les deux régions .

Noureddine EL OUAJIH

Président du Club 

Partager/l'article/la page

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.