by

Le seul mur qui reste de l’hôtel Cecil s’effondre

Le seul mur qui reste de l’hôtel Cecil s’effondre

Il fallait s’y attendre. La façade de l’hôtel Cecil à Tanger s’est effondrée suite au violent orage accompagné de pluies diluviennes qui ont touché la ville pendant la journée du lundi dernier.

L’édifice tombe en lambeaux depuis des années, malgré les espoirs de retrouver son lustre d’antan. On doit le regretter d’autant plus que l’hôtel Cecil, appartenant à la commune, avaient été classée au patrimoine culturel en 2017, mais ce classement n’aura pas permis sa restauration, puisque «la loi peut empêcher la démolition, mais ne peut pas obliger la restauration». Au vu de son état de délabrement, il était prévisible d’en arriver à une telle situation. Le risque persistera et des vies humaines restent menacées tant que cette ruine demeure non protégée.

Pour préserver le souvenir de l’Hôtel Cecil, il était prévu que cet hôtel soit réhabilité en reprenant la même architecture dont les ruines ne cesseront pas de s’effriter.

Hôtel Cecil

Construit en 1860, l’hôtel Cecil, connu pour avoir été une destination de choix pour les familles royales européennes et ayant été visitée par des personnalités politiques nationales et internationales de renom était devenu un bâtiment en ruine.

 

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed