by

Nadia Fettah Alaoui – Qui est la nouvelle ministre de tourisme ?

Comme voulu par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, la nouvelle ossature de l’exécutif doit injecter du sang neuf et des profils hautement qualifiés et compétents. Au département du Tourisme, le binôme Mohammed Sajid/Lamia Boutaleb cède ainsi la place à Nadia Fettah Alaoui, figure incontournable de la place financière marocaine.

Auparavant, aucune femme n’avait eu un rôle autre que secrétaire d’Etat au sein du ministère du Tourisme. Le fauteuil de ministre, toujours occupé par des technocrates et de hauts-fonctionnaires de l’Etat, accueille un visage étranger à la scène politique, mais bien connu du monde des affaires.

Dans le milieu de la finance casablancaise, Nadia Fettah Alaoui est saluée pour sa rigueur, son sérieux et sa pugnacité. D’ailleurs, si elle était un super-héros, elle serait Hulk, le “Titan vert” connu pour ses capacités intellectuelles brillantes et sa force physique surhumaine, confie-t-elle dans un portrait chinois réalisé par les élèves d’HEC Paris en 2016. Celle qui succède à Mohamed Sajid est donc une femme d’affaires aguerrie et surtout à l’origine du développement du mastodonte de l’assurance en Afrique, Saham Assurances.

Après l’obtention de son baccalauréat au lycée Dar Essalam de Rabat, c’est sur le campus de la grande école de commerce HEC Paris, à Jouy-en-Josas, que Nadia Fettah Alaoui suivra un cursus classique mais brillant, qui annoncera les prémices d’une grande carrière dans les affaires. Dès 1997, la jeune marocaine démarre chez Arthur Andersen, toujours à Paris, et fait ses premiers pas dans l’audit, la finance d’entreprise et le conseil. Elle y restera trois ans avant de rejoindre la Compagnie africaine d’assurance, où elle passera trois autres années à diriger le département santé avant de quitter le navire après une fusion avec le géant français de l’assurance AXA.

L’experte se tourne vers la quête de nouveaux défis et son expérience séduit l’homme d’affaires Moulay Hafid Elalamy. C’est chez ce dernier que sa carrière prendra un tournant lorsqu’elle rejoint le groupe Saham avec pour objectif de développer une compagnie d’assurance africaine qui s’étendra sur l’ensemble du continent. Pour conquérir les marchés, elle impose une nouvelle vision plus axée sur la demande et les besoins du marché africain et marque une rupture avec les vieilles méthodes d’assurance importées en Afrique.

A l’image de Isaac Davis, héros de “Manhattan” de Woody Allen -son film préféré- la nouvelle ministre ajoute sans cesse de nouveaux chapitres au livre de sa vie. Casablancaise d’adoption, cette mère de deux enfants qui aime les longues balades sur la plage le dimanche et la frénésie de la capitale économique, quitte son bureau du sixième étage du siège de Saham pour écrire la suite de son parcours au ministère du Tourisme, un autre bâtiment tout en verre au cœur du nouveau business centre de Rabat… Car les affaires politiques ne sont jamais loin des affaires financières.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed