by

Parkings souterrains de la SOMAGEC – Même quand c’est “complet” il faut payer!

Qu’on dote la ville de nouvelles infrastructures pour la moderniser est toujours un point très positif pour les autorités qui y veillent, mais faut-il encore posséder un mimique de savoir-faire pour bien gérer ces infrastructures et non pas pour qu’elles deviennent un autre problème auquel doit s’affronter quotidiennement la population locale.

Plusieurs propriétaires de véhicules à Tanger ne comprennent pas cette manière dont sont gérés les parkings souterrains de la société SOMAGEC et tout spécialement ceux de la corniche qui devaient apporter plutôt une solution efficace au stationnement sur cette zone, que devenir une entrave réelle et vécue au quotidien par les automobilistes.
La “magouille” que la direction de cette société doit connaître très certainement, réside dans la tactique de laisser un conducteur d’une voiture entrer dans un parking souterrain, qui est déjà “complet”, mais qu’il le sache. Une fois dedans il doit naturellement en sortir pour aller trouver une place dans un autre parking souterrain (il y en a 11 sur la corniche de Tanger). Sauf qu’à sa surprise à la sortie, l’employé de la SOMAGEC l’invite à payer le passage dans ce parking même s’il n’a pas finalement stationné son véhicule. “Vous avez un ticket d’entrée, vous devez payer à la sortie. C’est la règle”. C’est la seule phrase qu’écoutera la victime de ce piège avant de payer, obligé et forcé, sa facture de 3 dhs. Cette situation se répète à chaque fois, surtout le soir, alors que normalement chaque parking doit afficher “complet” quand il n’existe plus aucune place pour se garer. C’est la règle dans tous les parkings du monde sauf ceux de la SOMAGEC. Question légitime : cette entreprise qui a mis la main sur tous les projets des parkings à Tanger a-t-elle sincèrement besoin d’arracher 3 dhs des citoyens pour survivre ?
Autre question aussi légitime que la première : les patrons de cette entreprise qui ont des projets un peu partout dans le monde savent-ils que quelques petits minables employés à Tanger sont en train de leur casser leur image de marque juste pour 3 dhs?
Est-ce ainsi qu’on développera le tourisme à Tanger?

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed