by

A la recherche d’un partenariat plus rentable entre la Costa del Sol et la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima

Profitant de leur présence au salon FITUR 2020 organisé jusqu’au 26 Janvier à Madrid, les membres de la délégation formant le Conseil régional de tourisme Tanger-Tétouan-Al Hoceima se sont réunis avec Mme Belén Pérez-Gascon, directrice du développement des affaires, marchés émergeant et connexion aérienne, à la Costa del Sol.

Costa Del SolOnt été présents à cette importante rencontre, Mme Rkia Alaoui, présidente du CRT-TTA, Mohamed El Bahja, conseiller de l’ARIH, Abdelhamid Hssissen adjoint du président de la Chambre de commerce de Tétouan, Amine Tanane, chef du département services aux ressortissants, Abdelghani Ragala conseiller de l’ARAVN, ainsi que les membres du Conseil régional Abdelilah Srifi, Mohamed Ramli et Ouafaa Bouhout.

Cette réunion, qui a eu lieu à Madrid dans le cadre du salon FITUR fait suite à une première rencontre qui a eu lieu à Malaga en octobre 2019, a été initiée par la CCIST. Le nouveau débat entre les professionnels de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima et la responsable de la Costa del Sol est ainsi devenu une excellente occasion pour optimiser les relations et les contacts entre les professionnels des deux rives du détroit de Gibraltar.

Costa Del SolParmi les points abordés lors de cette réunion, les plus importants avaient une relation avec la promotion des deux destinations et spécialement celle de la région de Tanger, la formation en qualité des services et entre autres, la connectivité, maritime, en l’occurrence.

Il a été décidé que chacune des deux parties crée une commission constituée des professionnels du secteur touristique, une mission qui sera assurée par la présidente du CRT-TTA qui aura à choisir 8 opérateurs représentant la région.

Lors de cette rencontre Mme Rkia Alaoui, présidente du CRT-TTA et les professionnels qui l’ont accompagnée au salon FITUR 2020, ont discuté avec la responsable andalouse des moyens à mettre en oeuvre pour accélérer le développement des activités touristiques entre les deux rives du détroit de Gibraltar. Il a été ainsi proposé l’échange d’informations et d’expertise entre les opérateurs des deux régions visant à un meilleur développement du partenariat entre les deux parties pour assurer au secteur une croissance mutuelle plus performante.

Parmi les idées proposées, la création d’une liaison maritime reliant directement Mdiq et la région de Tamuda Bay à la Costa del Sol. Une idée géniale qui aidera sans doute à multiplier les arrivées, dans cette zone du Nord du Maroc, des touristes espagnols et étrangers passant leurs vacances à la  Costa del Sol ou y séjournant, ainsi que ceux qui visitent les autres destinations touristiques de l’Andalousie et qui aiment découvrir la région du Nord du Royaume.

La future réunion avec les opérateurs de la Costa Del Sol aura lieu le 18 février à Tétouan pour présenter les deux commissions et désigner les axes sur lesquels les deux parties vont travailler.

De Madrid : Samia Rofaj

 

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed