by

Tanger : Un policier de la brigade touristique contraint d’utiliser son arme

Un fonctionnaire de police exerçant dans la brigade touristique relevant de la préfecture de police de Tanger a été contraint de faire usage de son arme de service, samedi, lors d’une intervention sécuritaire afin d’appréhender un individu aux multiples antécédents judiciaires et faisant l’objet de plusieurs plaintes de vol, de violence et de coups et blessures à l’aide d’arme blanche.

Les éléments de la police touristique étaient intervenus dans la région de Souk Dakhel dans la médina afin d’arrêter le suspect suite à un avis d’une femme victime de vol sous la menace de violence, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), soulignant que le mis en cause a opposé une résistance farouche aux éléments de sûreté à l’aide de l’arme blanche.

Cette opposition a contraint l’un des policiers à tirer une balle de sommation avec son arme de service, ajoute la même source, expliquant que le policier a touché le prévenu d’une deuxième balle au niveau de ses membres inférieurs après qu’il ait refusé d’obtempérer et exposé la vie des policiers à une menace sérieuse et grave.

Le mis en cause a été transféré à l’hôpital pour recevoir les soins nécessaires, tandis qu’une enquête a été ouverte par le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger sous la supervision du parquet compétent et ce, en vue de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire, précise le document.

Il s’agit également d’auditionner les victimes qui sont à ce stade de l’enquête au nombre de trois, relève la DGSN, notant qu’elles avaient subi des vols avec violence et des agressions physiques commis par le prévenu.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed