by

Ramada Encore, la salsa et la non-sécurité…

En abritant récemment un festival de danse de la salsa dont toute la presse ignorait sa tenue, l’hôtel Ramada Encore a signé une nouvelle déception qui remet en question la qualité des prestations qu’un établissement hôtelier doit absolument respecter.

La soirée organisée le samedi 14 janvier a été une occasion pour que les clients de cet hôtel protestent la mauvaise gestion qui paraît régner à Ramada Encore.

Attirant un nombre incontrôlable de personnes, apparemment des amateurs de Salsa, l’hôtel a fait face à un grave problème de sécurité. En effet, tout un chacun pouvait avoir accès aux étages et dans les chambres de l’établissement, sans qu’aucun contrôle ne soit établi à l’entrée.

Durant cette période où tous les établissements hôteliers qui se respectent, multiplient les contrôles et renforcent les moyens de sécurité, l’entrée de l’hôtel Ramada Encore était pratiquement libre et toute personne avait le droit d’accès aux différents espaces de l’établissement, jusqu’aux chambres.

L’idée d’abriter un événement qui attire les touristes, dans le cadre d’un festival international de danse est excellente, un événement pareil reste une belle initiative pour participer à la promotion du produit touristique local, c’est aussi bénéfique pour un hôtel qui peine à trouver des clients pour ses chambres, son restaurant et son bar.

A ce propos, on sait que presque toutes les chambres ont été réservées à cette occasion et c’est tant mieux pour la direction de Ramada Encore sauf que cette direction doit aussi prendre en considération la dimension et l’importance de la sécurité pour éviter tous les problèmes qui y sont liés.

Dans un hôtel, on peut danser presque nus la salsa et s’amuser à fond, mais en faisant bien attention à la sécurité des danseurs et des autres clients de passage.

Ramada Encore

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed