Chefchaouen: Renforcement de la couverture sanitaire des régions touchées par la vague de froid

Chefchaouen

La première phase de l’opération « Riâya2016 » pour le renforcement de la couverture sanitaire des régions touchées par la vague de froid démarrera les 29, 30 et 31 décembre au niveau de la province de Chefchaouen.

Un communiqué de la province de Chefchaouen, a indiqué mardi à la MAP, que la première phase de cette importante opération, qui intervient en application des hautes instructions de SM le Roi Mohammed VI, visant à porter assistance aux habitants des régions affectées par la vague de froid, bénéficiera ainsi à la population de 6 centres relevant des cercles de Bab Berred, de Jebha et de Bni Ahmed, dont 36 points à haut risque et 471 points à faible risque.

L’opération « Riâya2016 », qui s’étendra jusqu’au 28 février prochain, vise à offrir une réponse diligente aux besoins nombreux et urgents de la population touchée de la province de Chefchaouen à l’instar des autres provinces et régions du Royaume, renforcer la couverture sanitaire et à lutter contre les risques de la vague de froid en assurant les prestations de soins urgents au profit des populations des localités enclavées.

Elle s’assigne ainsi pour objectif d’assurer une réponse idoine aux besoins en prestations de santé des habitants des zones impactées par la vague de froid, et ce à travers le renforcement des ressources humaines nécessaires, des équipements, la fourniture de médicaments, de produits de santé et d’ambulances, a précisé la même source.

A cet égard, une caravane médicale dotée d’un staff de médecins de différentes spécialités (pédiatrie, pneumologie, ophtalmologie, cardiologie, endocrinologie, gastrologie, gynécologie, dermatologie et stomatologie) assurera l’examen médical pour les malades issus de zones enclavées de cette province, garantira le soin et le traitement et œuvrera de même à l’aide aux démunis.

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.