by

Soirée JPO de la DGSN au Royal Tulip City Center – Rachid Khtouta reçoit un trophée certifiant la qualité du 5 étoiles

La soirée de gala célébrée à l’occasion de la clôture des Journées portes ouvertes (JPO) de la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN), organisées début octobre à Tanger a été un succès total.

Le choix de la Salle Royale de l’hôtel Royal Tulip City Center a été lui-même un symbole de la haute qualité et du standard que la direction générale de la sûreté nationale a voulu donner à cet événement. Il devait être royal et il l’a été grâce notamment au grand savoir-faire du Royal Tulip City Center dont la qualité indéniable est elle-même un luxe à part. La preuve, l’établissement 5 étoiles a été sujet d’un vibrant hommage lors de cette soirée via un beau trophée reçu par son directeur le grand professionnel Rachid Khtouta.

A l’image de cette 3ème édition des JPO, la soirée de clôture a été considérée comme un réussite totale durant laquelle d’autres responsables ont été célébrés. Il s’agit des hommes et des femmes de la sûreté nationale ayant participé à cet événement, qui a connu une forte affluence de visiteurs aussi bien marocains qu’étrangers.

Cette cérémonie de clôture a, surtout, été ponctuée par un hommage rendu au Wali de la région, M. Mihidia, ainsi qu’au préfet de police de Tanger, M. Ouhtit, et ce pour les efforts constants et inépuisables qu’ils ont fourni pour veiller au bon déroulement de ces JPO.

Autre moment fort de cet événement, la remise au commissaire divisionnaire Abdelkebir Liouae Eddine, chef du district Tanger-Ville, du trophée du “policier de l’année”, en guise de reconnaissance vis-à-vis de son travail acharné et de son sens de l’abnégation lors de l’exercice de ses fonctions.

Par ailleurs, un hommage a été rendu à trois élèves parmi les plus méritants au baccalauréat, dont les pères sont des fonctionnaires de la DGSN, et auxquels des attestations de mérite ont été offertes par la Fondation Mohammed VI pour les œuvres sociales du personnel de la Sûreté nationale.

Une compétition des meilleurs récits policiers et des meilleurs poèmes a également été organisée en marge de la 3ème édition des JPO de la DGSN. Dans ce sens, la soirée de clôture a été l’occasion de remettre les prix aux gagnants de ladite compétition, à savoir l’inspecteur de police principal Lahcen Bakour, l’officier de police principal Taoufik Zouitni, le commissaire de police principal Moumeni Bouziane et le brigadier de police Abdelkarim Khira.

La soirée, à laquelle ont assisté notamment le Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Mohamed Mhidia, le gouverneur de la province de Fahs-Anjra, Abdelkhalek Marzouki, M. Ouhtit, ainsi que les directeurs centraux relevant de la DGSN, a été entamée par le son de l’hymne national interprété par la troupe musicale relevant de la DGSN.

Par la suite, une vidéo des moments les plus forts de cette édition des JPO de la DGSN a été projetée à l’assistance, avant que des élèves de l’école “Al Akkad” ne montent sur scène pour interpréter avec brio une chanson intitulée “Chourtioun ana” (Je suis un policier), écrite et arrangée par un officier de police principal relevant de la DGSN.

L’assistance a également eu à apprécier lors de cette soirée des morceaux interprétés par la chorale et la troupe musicale relevant de la DGSN, ainsi que des titres des célèbres chanteurs marocains Jalal Chekara, Nabyla Maan et Ahmed Chawki, qui ont émerveillé le public par leurs voix uniques et profondes.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed