by

2019 – 2020 à Tanger – Le TOP du TOP des succes stories

2019 – 2020 à Tanger Le TOP du TOP des succes stories

2019 a été sans nul doute l’année de la consécration de Tanger comme grande métropole. Événements institutionnels, qualité de services des grands établissements et réalisation de plusieurs projets ambitieux ont permis à la métropole de démarrer la nouvelle année 2020 en se tournant définitivement vers un avenir prometteur. Grands exemples de succès :

Mohamed Mhidia

Tanger et sa région ont beaucoup de chance d’être gérées par des Wali de première catégorie. S.M le Roi veut que la vitesse de développement soit la plus grande, sûre et rentable et c’est pour cette raison qu’il a choisi de nommer M. Mohamed Mhidia comme Wali de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima après une mission bien assurée par l’ancien Wali Mohamed El Yacoubi.

Mhidia est un fin stratège, fort et pragmatique. Ses vertus ont permis à la métropole d’avancer sur plusieurs chantiers qui étaient passés au ralenti pour diverses raisons. Aujourd’hui la ville a pu retrouver la cadence rapide qui lui permet d’inaugurer plusieurs projets et d’avancer sur les autres.

Les journées portes ouvertes de la DGSN


Si Tanger n’avait pas pris sa dimension de ville capitale attirant touristes et investisseurs, elle n’aura sûrement pas abriter cet énorme événement annuel qu’organise la Direction Générale de la Sûreté Nationale.

Ces journées ont représenté un cachet de sécurité pour les habitants de la ville et ses installations et projets industriels, de quoi encourager davantage la création de nouveaux projets économiques spécialement dans les secteurs touristique et industriels.

Un nouveau sang au CRI

Après un service jugé parfait par les Tangérois, Omar Chraibi a laissé sa place à Mohamed Ghassan Bouhya, nouveau directeur du CRI qui a été nommé par le ministère de l’intérieur le 7 novembre 2019 à l’instar de tous les autres centre régionaux d’investissement au Maroc.

La nouvelle version du CRI Tanger-Tétouan-Al Hoceima donnera ses premiers résultats durant cette année 2020 puisque la nomination du nouveau directeur n’a été faite qu’à la fin 2919. Investisseurs, entrepreneurs et simples citoyens s’attendent à une grande amélioration des prestations de ce  centre.

Rkia Alaoui et le CRT-TTA. L’équilibre

Rkia Alaoui est la première femme élue présidente du Conseil régional de Tourisme. Le CRT Tanger-Tétouan-Al Hoceima a eu l’honneur d’être géré depuis plus d’une année par cette dame qui fait les beaux jours également de l’hôtel qu’elle dirige sur la côte tétouanaise. Pour réussir son défi, Rkia Alaoui et ses collaborateurs bataillent sur plusieurs fronts.

La présidente et son équipe discutent, influencent, pour séduire et persuader. Le tourisme est une industrie qui a besoin de stratèges compétents sachant mettre en valeur les grands atouts du produit touristique de la région… et les vendre. Jusqu’à présent Rkia Alaoui paraît bien assumer cette mission.

Le Royal Tulip City Center Tanger
Plus royal que jamais

Organiser des séminaires et des rencontres qui avaient toujours été organisées dans des villes comme Casablanca et Marrakech est à lui seul une signe de force qui fait que le 5 étoiles Tangérois soit l’un des meilleurs établissements hôteliers au niveau national.

La qualité supérieure des services et des prestations du Royal Tulip City Center Tanger ont en fait en 2019 l’adresse incontournable où l’excellence est de mise. Et tout montre que l’année 2020 le sera davantage dans le seul souci de bien servir les hôtes de la métropole.

Le Movenpick Hotel & Casino Malabata

Son aménagement en 2019 lui a gardé haut et intouchables ses 5 étoiles. L’hôtel qui surplombe la baie de Tanger a été et restera un havre de paix très sollicité par les fins connaisseurs de l’hôtellerie de luxe.

Un sens de qualité unique qui s’impose chaque jour à travers des cadres et un personnel hautement formés et qualifiés. Ce qui fait largement la différence.

Quand on est au Mövenpick Hotel & Casino Malabata, on a l’hébergement de luxe qu’on  mérite en plus du sourire et du savoir-faire exceptionnel.

Le Mandarin : en mode luxe

Sans nul doute, le  Mandarin Palace reste pour de nombreuses personnes la nouvelle référence de l’hôtellerie de luxe à Tanger.

Inauguré en février 2019, le bijou de l’hôtellerie locale qui est dirigé par le dynamique professionnel tangérois Rachid Jbari, est d’une beauté architecturale exceptionnelle, mariant une architecture et un design qui reflètent les lumières et l’ambiance de la magique baie de Tanger. L’hôtel propose 58 chambres et suites luxueuses, en plus d’un charme exceptionnel dans son restaurant gastronomique de l’hôtel, La Brasserie de Paris,  où les clients profitent d’un moment envoûtant et unique de par la vue imprenable sur la Kasbah, la marina et le détroit de Gibraltar.

Autres merveilles du Mandarin Palace : ses espaces de grand luxe pareillement au restaurant La Brasserie de Paris, le Lounge, le White Pool & Club, et le Spa.

Le stade de Tennis

Cela peut paraître normal. Mais l’inauguration par le Wali Mohamed Mhidia du nouveau complexe sportif de tennis  est à elle seule un symbole porteur d’espoir.

L’objectif derrière la construction de ce nouveau complexe est certes de donner accès aux jeunes pour pratiquer cette belle discipline sportive. Certes!

Mais l’autre important objectif fixé par les autorités de la ville est de s’ouvrir sur l’international en profitant de cette projet pour organiser des tournois internationaux.  Pourquoi pas le Tournoi international de Tennis de Tanger!

L’idée est donc d’utiliser le sport pour faire la promotion touristique de la ville et de sa région… Et c’est là l’essentiel de la philosophie du projet de la métropole et sa vraie valeur ajoutée.

LGV

Avec le nombre de 3 millions de voyageurs durant cette année,  la ligne de trains de grande vitesse a fait de Tanger la première destination des touristes nationaux, en plus d’avoir facilité les déplacements des hommes d’affaires et investisseurs en augmentant les flux des connexions entre la capitale du Nord, Rabat et Casablanca.

Des flux qui vont très certainement être multipliés durant l’année 2020, ce qui assurera aussi un élan nouveau et potentiel des secteurs touristique et industriel.

Port Tanger-Ville & Tanja Marina Bay

Les résultats de l’aménagement du premier port de Tanger-ville ont été très positifs et ses conséquences sur la ville durant 2019 se sont faits notés à travers différentes activités organisées dans cette belle Marina qui en est le point d’attraction.

Grâce à ces aménagements, le port Tanger-Ville a pu retrouver la cadence normale des escales des bateaux de croisières. Une cadence qui va augmenter durant 2020 grâce aux conventions signées avec d’autres ports de croisières, notamment espagnols.

Grâce encore à la Marina, Tanger accueille de plus en plus de voiliers venus des quatre coins du monde pour visiter la ville.

Tectra. La société modèle

Fondée en 2002, Tectra est aujourd’hui la première entreprise de travail temporaire  et du recrutement au Maroc. Depuis l’ouverture de sa premère agence à Tanger, en 2006, Tectra ne cesse de multiplier ses investissements dans la métropole devenue second pôle économique du Royaume. La démarche qualité instaurée par Tectra répond aux exigences de la norme internationale ISO 9001 V 2008. L’entreprise a été certifiée le 14 décembre 2008 par le bureau Veritas et le périmètre de certification a été élargi à l’ensemble des agences en janvier 2011. Tectra aide de nombreuses associations dans leurs actions sociales.

L’entreprise parraine ainsi les associations SOS Villages d’enfants Maroc et Oasis Tizi pour la scolarisation des enfants. Tectra soutient aussi la Banque Alimentaire, la Fondation ST Micro ainsi que l’association des Partenaires de la Ville de Casablanca.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed