by

Les sourds-muets entendent bien réussir et feront parler d’eux

Les jeunes sourds-muets de Tanger sont heureux! Leur situation difficile à laquelle ils sont tout le temps affrontés, exactement comme leurs similaires partout au Maroc, est en train de devenir un souvenir à oublier.

sourds-muetsGrâce à l’association Attawassol des Malentendants de Tanger, une journée porte ouverte a eu lieu le 22 novembre dont différents ateliers ont été placés pour mieux communiquer en toute simplicité et en toute liberté avec les élèves entendants qui sont venus en visite et découvrir les travaux d’art, de cuisine, couture… réalisés par les élèves sourds-muets. La journée porte ouverte recense également les facteurs qui peuvent influencer la communication ainsi que les relations amicales entre les personnes sourdes-muettes et entendantes. Ce moment de rencontre était une richesse et un moment fort de partage, car nous avons tous beaucoup à apprendre de l’autre.

sourds-muets

C’est aussi grâce à Attawassol des Malentendants plusieurs enfants et jeunes des deux sécession ont la possibilité d’avoir accès à des cours de primaire et de secondaire au centre Sinouane.sourd-muets

Ce centre qui prend la forme d’une école est vite devenu un modèle sur le plan national, puisque comme tout le monde le sait, cette catégorie d’enfants sourds-muets  est généralement prise en charge par de nombreuses associations qui peinent très souvent à trouver les moyens financiers nécessaires pour continuer à donner des cours durant toute l’année. A rappeler qu’à peine 4000 enfants ont accès à des cours dans différents centres sur le plan national contre plus d’une 30.000 qui en sont toujours privés.

sourd-muets

Le cas de cette école de Tanger est ainsi devenu un exemple de savoir-faire dans ce domaine. Il l’est aussi en matière des techniques des cours assurés par une équipe d’enseignants très motivée et une direction dont les cadres sont de de grands stratèges dans ce domaine.

Sur le plan technique, à Casablanca, quatre jeunes lycéens ont conçu début 2019 une application mobile pour faciliter la communication avec les sourds-muets. Baptisée HandyVoice, cette application pour smartphones surprend par son originalité et sa portée humaniste.

HandyVoice a ainsi mis les nouvelles technologies au service d’une catégorie sociale vulnérable qui souffre en silence, en l’occurrence les sourds-muets. Une application qui a beaucoup aidé à changé la vie de cette catégorie de citoyens.
Presque un an plus tard, c’est à Tanger que les bonnes nouvelles continuent d’être annoncées. Et c’est grâce à la motivation des membres de l’association  “Attawassol des Malentendants” qui ont cru qu’ils peuvent contribuer par leurs efforts à changer la vie des sourds muets de la ville. C’est désormais fait!

A rappeler que la Princesse Lalla Asmaa, veille personnellement sur l’amélioration de la situation des personnes à besoins spécifiques, notamment les enfants sourds-muets. En sa qualité de Présidente de la Fondation Lalla Asmaa pour enfants et jeunes sourds, la princesse Lalla Asmaa a fait siennes les préoccupations de cette catégorie vulnérable de jeunes marocains.

En effet, depuis un demi-siècle, l’institution, pionnière en matière de prise en charge des enfants sourds-muets dispense un enseignement spécialisé, basé sur le programme du cycle primaire et secondaire de l’éducation nationale, aux bénéficiaires qui ont droit à un accompagnement technique des plus avancés.

sourd-muets

sourd-muets

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed