Tiznit Festival Timizart : 10 ans au service de l’orfèvrerie

festival Timizart

Sous le thème : « L’orfèvrerie : identité, créativité et développement », la ville de Tiznit abrite du 18 au 22 juillet courant la dixième édition du Festival Timizart d’argent. Cet événement initié par l’Assocition « Tmizart » reste un rendez-vous incontournable pour les artisans de la ville et de la région ainsi qu’aux habitants et visiteurs.

Selon un communiqué des organisateurs, le festival a pour objectif de « contribuer à mettre en valeur l’identité culturelle et patrimoniale de cette ville ». L’événement tente participer au développement de ce métier artisanal, de mettre en valeur la richesse de la ville en joaillerie, une richesse transmise de père en fils depuis des générations.

Depuis dix ans, la Place de Méchouar regroupe, chaque année, une cinquantaine d’artisans locaux et étrangers qui font preuve de leur savoir-faire en la matière devant des visiteurs, fans de la bijouterie d’argent, qui viennent admirer les trésors de la ville de Tiznit, la capitale d’argent. Le Salon d’exposition sera une occasion de flatter la curiosité des visiteurs et touristes. A l’occasion, plusieurs pays honorons cette dixième édition, il s’agit de l’Italie, l’Inde, la France, la Tunisie, l’Algérie et le Sénégal.

L’ouverture de l’édition 2019 sera marquée par la présentation d’un livre, considéré comme une réalisation scientifique des aspects culturels des différentes précédentes. Selon les organisateurs, ce travail académique vise « à faire valoir les travaux des chercheurs universitaires, avec la détermination de maintenir de maintenir cette tradition et de la consolider afin de préserver la mémoire du Festival ».

En parallèle, la ville accueillera des professeurs et chercheurs pour animer des tables rondes traitant les différents aspects de la bijouterie au niveau historique, social et artistique :

–      Salim Naji (Architecte) : Culture amazighe et orfèreverie du Souss : les bijoux au cœur du musée berbère du Jardin Majorelle, Fondation Saint-Laurent, Marrakech ;

–       Aicha Boudmiaa (Conservatrice Musée Dar Illigh) : Les bijoux et habillement traditionnel ;

–       Fatima Bouaajine (Doctorante) : Préservation, valorisation et commercialisation des bijoux traditionnels

 De même, le Festival a programmé des ateliers dédiés à l’aspect qui mettront en valeur la dimension esthétique et créative des produits de la ville.

Le public de la ville et ses visiteurs seront conviés à des soirées artistiques animées par une pléiade d’artistes marocains, tels que  Abdelhadi Izernzarn, Eéda Talyani, Thour, H-Kayn, Daoudia, Houda Saad, Rays Lhoussaine Baz, Groupe Aitmatane…

Au terme de cette 10ème édition, le public sera au rendez-vous avec un défilé qui mettra en valeur le vestimentaire traditionnel des différentes régions du Maroc en général, et de la ville de Tiznit en particulier.

Rappelons que le Festival est organisé en partenariat avec les ministères de l’Intérieur, de l’Artisanat, de l’Economie sociale et de la Solidarité, la Région de Souss-Massa et le Conseil provincial et communal de Tiznit.

Abdellah Halimi

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.