by

Troisième dose – Réunion du chef du gouvernement avec les leaders des partis politiques

Troisième dose – Réunion du chef du gouvernement avec les leaders des partis politiques

Le Premier ministre, Aziz Akhannouch, a tenu ce matin, lundi 31 janvier 2022, en présence de Abdelouafi Laftit, ministre de l’Intérieur, et de Khalid Ait Taleb, ministre de la Santé et de la Protection sociale, une rencontre avec les chefs des partis politiques représentés au Parlement, pour discuter la situation épidémiologique au Royaume, et de certains développements qui y sont associés, notamment en ce qui concerne la nécessité d’accélérer le rythme du processus de vaccination, pour parvenir à l’immunité collective.

Les différents chefs de partis politiques présents ont apprécié la récente décision du gouvernement de rouvrir les frontières aux vols à destination et en provenance du Royaume du Maroc, à compter du 7 février 2022, selon les recommandations du Comité scientifique et technique, et compte tenu des évolutions dans la situation épidémiologique de notre pays et du monde, où ils ont exprimé leur appréciation des contraintes et des motifs sur lesquels les pouvoirs publics se sont appuyés pour prendre la décision de fermer, afin de protéger notre pays et la santé de ses citoyens et citoyennes, malgré la prise de conscience préalable du coût économique, social et psychologique de la décision de fermeture.

Afin de consolider les acquis, les participants ont convenu à l’unanimité que la décision d’ouvrir le ciel ne peut être efficace que si elle s’accompagne du plein respect de toutes les mesures de précaution et du respect de toutes les directives émises par les autorités publiques visant à contenir la propagation des souches du virus Covid-19.

Vu que la situation exige la nécessité de veiller à ce que les mesures prises soient proportionnées à l’évolution de la situation épidémiologique dans le Royaume, les participants se sont accordés sur la nécessité de continuer à jouer leur rôle d’encadrement en sensibilisant les citoyennes et les citoyens à l’importance de la participation massive à la prise de doses de vaccination pour les groupes non vaccinés afin d’accélérer le rythme du processus national de vaccination contre le corona virus émergent, tout en le renforçant avec la troisième dose, pour éviter toute complication potentielle en cas d’infection.

Cette décision audacieuse d’ouvrir les frontières nécessite une action intensive de tous les citoyens, hommes et femmes, pour compléter la vaccination de la troisième dose, afin de renforcer l’immunité collective de notre société et la fortifier pour assurer un retour à une vie normale et naturelle.

Cette rencontre a également été l’occasion de saluer le lancement par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu l’assiste, jeudi dernier, des travaux d’une usine de production du vaccin anti-Covid-19 et d’autres vaccins, en tant que projet structurant, qui contribuera à sécuriser la vaccination du Royaume et de l’ensemble du continent africain, et fera du Maroc un pôle biotechnologique mondial, capable de sécuriser les besoins sanitaires du continent à court et long terme. Ce fut aussi l’occasion de constater l’importance et la sensibilité des mesures à prendre par le gouvernement sur les plans économique et social.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.