L’abandon total du tourisme – Un des péchés de Bachir Abdellaoui 

Pour la majorité des professionnels du secteur touristique, l’actuelle équipe communale est sans aucun doute la plus nulle de toute l’histoire de la ville.

Alors que ces derniers espéraient un regain de volonté pour relancer la destination touristique en parallèle avec la réalisation des projets du programme Tanger Métropole, la déception était énorme quand ils ont découvert la léthargie de l’équipe présidée par l’actuel maire.

Ces derniers se sont tous demandés qu’est-ce que l’équipe d’Abdellaoui a véritablement fait pour redonner au tourisme sa juste valeur ?

L’abandon du tombeau d’Ibn Battouta, que les autorités de la ville, à travers tous les temps, n’ont jamais su utiliser comme attrait potentiel pour attirer les touristes étrangers, suffit pour donner une image claire du niveau de cette équipe communale.

Si Ibn Battouta était espagnol, il aura rapporté gros au tourisme de ce pays voisin qui a marqué cet été un nouveau record dans le nombre des touristes qui ont visité ses différentes destinations. Sauf qu’Ibn Battouta est Tangérois.

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.