by

Un test négatif obligatoire aux frontières terrestres canadiennes

Un test négatif obligatoire aux frontières terrestres canadiennes à partir du 15 février

Un test négatif à la COVID-19 remontant à un maximum de 72 heures sera obligatoire pour les voyageurs qui entrent au Canada par les frontières terrestres a annoncé le premier ministre canadien Justin Trudeau.

«Dès lundi prochain, le 15 févier, lorsque vous revenez au Canada par des frontières terrestres, vous devez fournir un résultat de test négatif remontant à un maximum de 72 heures, comme pour le retour par avion pour les voyageurs non essentiels», a indiqué M. Trudeau lors d’une conférence de presse à Ottawa.

Depuis le 7 janvier, tous les voyageurs qui rentrent au Canada par avion doivent présenter un résultat de test négatif de la COVID-19 réalisé trois jours avant d’embarquer dans l’avion.

Ces voyageurs devront bientôt se soumettre à un autre test de dépistage à leur arrivée au Canada. En attente du résultat de ce dernier, ils devront rester en quarantaine dans un hôtel à leur frais durant trois jours. Les voyageurs recevant un résultat négatif pourront terminer leur quarantaine à la maison avec des mesures de surveillance accrues. Ceux qui auront un résultat positif, devront poursuivre la quarantaine dans un centre de la santé publique.

M. Trudeau a en outre affirmé que le Canada recevra six millions de doses des vaccins Pfizer et Moderna d’ici la fin mars, malgré les retards enregistrés dans les livraisons.

Il a ainsi fait savoir que cette semaine, «ce sont des dizaines de milliers de doses supplémentaires de Pfizer qui arrivent, et plusieurs autres millions s’en viennent».

Pour ce qui est des vaccins, le Premier ministre assure que le Canada va recevoir 20 millions de doses de Pfizer et de Moderna au cours du printemps, ajoutant que d’autres candidats-vaccins sont en cours d’approbation.

Il a aussi réaffirmé sa promesse que tous les Canadiens souhaitant se faire vacciner pourront l’être d’ici le mois de septembre.

La campagne de vaccination contre la Covid-19 au Canada a été affectée par les ralentissements de livraison de vaccins Pfizer-BioNTech et Moderna à cause de retards de production. Ils sont les seuls vaccins approuvés par le ministère canadien de la Santé, jusqu’à présent.

Les derniers chiffres des autorités sanitaires font état de 809.974 personnes infestées par la Covid-19 au Canada et plus de 20.800 décès.

Avec MAP

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed