Tanger-Tétouan-Al Hoceima – Le nouveau wali Mohamed Mhidia s’installe

Mohamed Mhidia

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit et le ministre délégué auprès du ministre de l’Intérieur, Noureddine Boutayeb, ont présidé, le 22 février à Tanger, la cérémonie d’installation de M. Mohamed Mhidia que SM le Roi Mohammed VI a nommé Wali de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, gouverneur de la préfecture de Tanger-Assilah.

Mohamed MhidiaDans une allocution à cette occasion, le ministre de l’Intérieur a souligné que les nominations auxquelles le Souverain a bien voulu donner son accord lors du Conseil des ministres du 7 février dernier revêtent une grande importance compte tenu du contexte national dans lequel elles ont été décidées, et du fait que la mise en oeuvre opérationnelle des plans de réforme est tributaire de l’action de compétences humaines capables de les matérialiser convenablement et conscientes des défis et des priorités actuelles du Maroc.

Mohamed MhidiaA cet égard, le ministre a évoqué le chantier de la régionalisation avancée qui a donné un nouvel élan de développement axé sur la région, à travers la mise en œuvre de projets structurants au niveau économique, sociétal, culturel et environnemental, qui sont de nature à contribuer à l’amélioration du niveau de vie des citoyens.

Mohamed MhidiaLaftit a souligné que la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima ne déroge pas à cette dynamique, étant donné son statut de pôle économique de premier plan à l’échelle nationale et internationale, doté de potentiels économiques à même de rivaliser avec les grandes métropoles du monde.

Le ministre a noté, dans ce contexte, que la région a réalisé, à la faveur des projets intégrés de développement lancés par le roi Mohammed VI, un bond considérable en termes de développement économique et social, devenant, en un temps record, le premier pôle en matière de construction automobile et le deuxième pôle industriel au Maroc, tout en enregistrant le taux de croissance le plus élevé de l’indice de développement humain à l’échelle nationale.

Mohamed MhidiaIl a aussi souligné que cette dynamique est le résultat d’investissements et de projets structurants dans nombre de secteurs, notamment le programme Tanger Métropole et le programme Tétouan 2018.

Dans cet ordre d’idées, le ministre a réitéré les engagements pris par l’État en faveur des habitants de la province d’Al Hoceima, qui se traduisent par la mise en œuvre des nombreux projets de développement inscrits dans le cadre du programme “Al Hoceima, Manarat Al Moutawassit”, notant qu’à fin décembre 2018, 444 projets faisant partie de ce programme ont été achevés et 340 sont en cours de réalisation, dont 114 projets affichant un taux d’avancement des travaux supérieur à 60%.

Mohamed MhidiaSe disant confiant quant à l’impact positif de ces projets sur le développement de la région, Laftit a mis l’accent sur la responsabilité du nouveau wali et du président de la région, ainsi que de l’ensemble des instances élues et les services extérieurs concernés, dans le suivi de la mise en œuvre de ce plan de manière à garantir la réalisation de ses objectifs dans les délais impartis.

Par ailleurs, il a souligné que la poursuite de la mise à niveau de cette région requiert aussi l’exploitation judicieuse des nouveaux mécanismes mis en place par l’État pour appuyer le chantier de la régionalisation avancée, notamment la Charte de la déconcentration administrative et le nouveau système des Centres régionaux d’investissement.

Afin d’accompagner les réalisations en matière de développement et obtenir les résultats escomptés, le ministre a appelé le wali, les gouverneurs des préfectures et provinces de la région, ainsi que tous les départements concernés, à œuvrer en faveur de l’amélioration des services publics dans la région, notant qu’il s’agit d’un défi très important et un levier pour la réalisation de la justice sociale et territoriale et l’accompagnement des politiques publiques et des chantiers de développement que connait le Royaume.

Pour ce faire, le ministre a souligné que pour promouvoir le concept de service public, il est nécessaire que le wali de la région et tout responsable territorial se conforme aux Hautes instructions royales, qui ont identifiés divers niveaux de réformes pour améliorer le service public, en particulier le respect des règles de transparence et de l’esprit de responsabilité, et la rupture avec certaines pratiques indignes, préjudiciables autant pour l’administration que pour les fonctionnaires.

Dans ce même contexte, le ministre a appelé les représentants de l’administration territoriale dans la région à être à l’écoute des citoyens et à opter pour la communication et le dialogue constructif comme méthode de réglement des problèmes, en plus de veiller à encadrer la population locale et à appliquer la politique de proximité.

Laftit a souligné que l’administration territoriale n’est pas chargée uniquement de la gestion quotidienne, mais doit être munie d’une vision stratégique capable d’anticiper les événements et les mutations et de donner corps au concept de l’autorité tel que voulu par le Souverain, estimant que ce concept de l’autorité est l’incarnation de la volonté de l’État d’être au service du citoyen et au cœur des transformations de la société.

Le ministre de l’Intérieur a souligné la nécessité de tenir compte des défis sécuritaires, ajoutant que cette question revêt une dimension particulière dans cette région compte tenu de sa position géographique proche de l’Europe et des dangers liés à certains groupes criminels actifs dans le trafic international de stupéfiants et la traite des êtres humains, outre le risque d’infiltration d’éléments terroristes.

Dans ce sens, il a relevé que si le Maroc est réputé pour sa stabilité et sa sécurisé grâce à l’efficacité de ses services de sécurité, il reste impératif de maintenir la vigilance, la prudence et la mobilisation de tous les services concernés pour faire échouer les desseins des ennemis du Maroc.

Avec MAP

Partager/l'article/la page

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.