by

Yom Kippour : qu’est ce que le “jour du grand pardon” fêté par les juifs ?

Yom Kippour : qu’est ce que le “jour du grand pardon” fêté par les juifs ?

À l’instar de tous les Juifs du monde entier, les Juifs marocains célébreront à partir de demain dimanche 27 septembre au soir le  « Yom Kippour », ou la journée du Grand Pardon que ces derniers passent dans les temples à prier, à lire la Torah et à demander pardon au Seigneur

Le Yom Kippour est le jour le plus saint de l’année liturgique. Une fête, sans doute la plus connue dans le monde, qui commence du coucher du soleil la veille jusqu’au coucher du soleil le lendemain.

Dix jours après l’entrée dans la nouvelle année, Yom Kippour est notamment marqué par un jeûne. Il est aussi prescrit ne pas travailler, ne pas se laver, ne pas avoir de relations sexuelles, ne pas s’oindre le corps avec des crèmes et des lotions, et ne pas porter des chaussures en cuir note. C’est un jour de prière particulier, avec cinq prières à la synagogue. Le jeûne sera rompu ce mercredi 9 octobre soir par un repas festif.

Ce jour fait mémoire de l’épisode du Veau d’or. Selon la Bible, libérés du joug égyptien, les Hébreux sont conduits par Dieu au désert. Moïse les laisse pour aller chercher les Tables de la Loi où sont inscrits les dix commandements. Pendant son absence, le peuple adore une idole d’or, façonnée à l’image des dieux égyptiens. Pour obtenir le pardon de Dieu, Moïse retourne en haut de la montagne et l’implore. Le pardon est finalement accordé.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed