by

Opération Transit des MRE. Les contrôles s’annoncent très sévères au port d’Algésiras, Ceuta et Tarifa

Une sécurité accrue et de nouveaux contrôles sur les véhicules durant la OPE. Mais une sécurité très sévère. Les ports d’Algésiras, Ceuta et Tarifa ont renforcé leur sécurité cette semaine pour bien contrôler l’arrivée en masse des MRE.

Dans les deux ports andalous, celui d’Algésiras et celui de Tarifa, l’opération Paso del Estrecho 2017, qui a commencé officiellement la semaine dernière risque d’être ‘insupportable’ pour les passagers des véhicules et des autocars. Voici pourquoi.

Plus précisément, des scanners seront installés pour un meilleur contrôle des véhicules et de bagages, ce qui permettra d’effectuer des contrôles aléatoires sur ceux qui vont embarquer vers les ports de Ceuta ou Tanger Med. Un autre appareil sera également  implanter dans le port de Tarifa pour le contrôle des voitures qui vont embarquer vers le port de Tanger-Ville.

Dans les deux cas, les passagers seront tenus de prendre tous les bagages à l’intérieur pour le déposer sur une bande qui va servir à vérifier leur contenu. De même, il va arriver à ces voyageurs qui se préparent à traverser le détroit à bord des autocars, qui jusqu’à présent passaient la douane sans bagages.

Intensifier les contrôles à la sortie des véhicules, répond à la nécessité d’accroître la sécurité dans les ports impliqués dans l’OPE, spécialement après les bouleversements récents et les niveaux d’alerte mis en place dans tout le pays. A cause de l’utilisation de ces deux scanners, il y aura très certainement de graves problèmes dans ces deux ports andalous. Parmi les voyageurs marocains, touristes et MRE, certains vont beaucoup souffrir.

Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

News Feed